publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L’accouchement à domicile

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. juin 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Lorsqu'on évoque l'accouchement à domicile, il est immédiatement succédé de peurs liées à la naissance, ou de remarques sur la « dangerosité » d'un tel accouchement.

Force est de reconnaître qu'un grand nombre de médecins obstétriciens y sont hostiles, en tout cas le déconseille. En effet, des événements survenant en cours d'accouchement ne sont pas toujours prévisibles, et nécessitent alors une prise en charge spécifique impossible à mettre en oeuvre quand on accouche à domicile. Une importante hémorragie, l'obligation d'effectuer une césarienne... réclament l'intervention de médecins dans une structure adaptée.

Ceci étant dit, quand on programme un accouchement à domicile, il ne s'agit pas de mettre en danger la femme ni son bébé, mais bien d'assurer la plus grande sécurité à la femme accouchant et au bébé. La sage-femme qui prépare et intervient pour un accouchement à domicile doit d'abord s'assurer que tout se déroulera en toute sécurité.

A noter que ni le Collège des sages-femmes, ni celui des gynécologues le recommandent !

Pourquoi accoucher à domicile ?


Certains couples estiment que l'environnement hospitalier est inapte à recevoir la vie, qu'il est froid et impersonnel. Certains couples font donc appel à une sage-femme libérale qui les accompagnera tout au long de la grossesse, de l'accouchement, du suivi post-natal et même lors de séances de rééducation du périnée.

Ce choix implique - entre autres - de renoncer au confort de la péridurale. Les femmes sont ainsi les seules maîtresses de leur douleur.

Ce qui attire ces couples, c'est la relation de confiance qui s'installe entre eux et la sage-femme. L'accouchement est une expérience intime, et le fait de connaître préalablement la sage-femme permet à la femme de se sentir en confiance. Le père peut accompagner sa femme tout au long de l'accouchement. C'est une démarche d'« accompagnement global » qui donne la chance aux femmes et aux couples d'être acteurs d'un événement naturel.

Attention, le suivi de grossesse est très important, peut-être même plus que pour un accouchement prévu en milieu hospitalier. La femme enceinte devra bien se soumettre aux différentes consultations et examens, dont les trois échographies.


publicité