publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Je risque d'accoucher avant terme... : Causes et explication

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. avril 2009)

Une grossesse se calcule en semaines écoulées depuis le premier jour de vos dernières règles. On parle en semaines d’ aménorrhée (absence de règles). En principe, elle dure 41 semaines d’aménorrhée (SA). D'après l'OMS, une menace d’accouchement prématuré concerne les femmes qui risquent d’ accoucher entre 22 et 36 semaines d’aménorrhée.

Si aucune intervention médicale n’en retarde le processus, l’ensemble des modifications du col de l’ utérus et des contractions utérines régulières et douloureuses, risque de conduire à un accouchement.

La menace d’ accouchement prématuré est l’événement pathologique le plus fréquent de la grossesse, elle peut être plus ou moins sévère. 6 à 8 % des grossesses se terminent en accouchement prématuré.

Les causes

Les causes sont multiples et en général associées. Cependant, il y a des cas de menaces d’ accouchement sans aucune cause retrouvée. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y en a pas...

Parmi les principales raisons :
> Une activité excessive de la future maman peut favoriser la prématurité.

> Les antécédents d’accouchements prématurés, surtout multiples, constituent un risque élevé.

> Une température élevée peut provoquer des contractions utérines et le déclenchement du travail. L’hyperthermie peut être due à une maladie provoquée par un parasite, une bactérie ou un virus. Si vous avez une fièvre élevée, votre médecin fera une recherche systématique d’infection urinaire. Sachez que 15% des infections urinaires n’ont aucun symptôme, d’où l’intérêt de faire une recherche lors de la visite mensuelle.

Des causes particulières :
> Une malformation utérine : Dans 5% des cas, les femmes sont nées ainsi, avec un utérus malformé. Dans d’autres cas, cette malformation utérine chez une femme est due à la prise du Distilbène par leur mère lorsqu’elle était enceinte d’elle. Le Distilbène est un médicament qui a été prescrit à toute une génération de femmes pour empêcher les fausses-couches.
Une malformation de l’utérus peut provoquer un accouchement prématuré.

> Un fibrome utérin volumineux et mal placé.

> Un col ouvert. Si la béance n’est pas traitée dès le début, le risque d’accouchement prématuré est de 100%. Dans ce cas, un repos strict est de rigueur et la position allongée vous sera conseillée.

> Les grossesses multiples, qui doivent être particulièrement suivies.

> Un placenta praevia : Lorsque le placenta vient recouvrir le col, il peut provoquer des saignements et une menace d’accouchement prématuré.

> L’hydramnios : lorsqu’il y a trop de liquide amniotique.

A lire notre dossier :
> J'attends des jumeaux !

Les facteurs déclencheurs

Sans qu’il existe de raisons spécifiques, certains facteurs risquent de favoriser une menace d’accouchement prématuré :

> Plusieurs enfants en bas âge et aucune aide extérieure, ou des grossesses rapprochées,

> Un travail prenant, avec de longs trajets quotidiens, une fatigue et des efforts inhabituels,

> Des antécédents de plusieurs curetages,

> Une prise de poids anormalement basse ou anormalement élevée,

> Une grossesse très jeune (avant 18 ans)... ou très tardive.


publicité