publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Je risque d'accoucher avant terme...: Les signes d'alerte

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (21. avril 2009)

Ces symptômes sont assez précis, et nécessitent l’avis immédiat du médecin ou de la sage-femme :

> Des contractions utérines fortes et nombreuses. Cela étant, l’appréciation de la nature des contractions (fortes, longues, rapprochées) est assez confuse. C’est pourquoi, on les mesure par un monitoring qui permet d’avoir une indication assez précise du type de contractions.

> Des saignements importants en cours de grossesse doivent être immédiatement signalés à votre médecin, ou à la sage-femme qui vous suit.

> Un écoulement de liquide doit également vous faire aller immédiatement aux urgences. Il existe aujourd’hui des tests, sous forme de bandelettes, qui permettent de savoir s’il s’agit du liquide amniotique ou si c’est votre vessie qui vit sa vie...

> En dehors de tous ces signes, la sage-femme, ou le médecin qui vous suit, vérifieront chaque mois l’état de votre col. Un raccourcissement, une dilatation ou un ramollissement peuvent être des signes de menace d’accouchement prématuré. Une ouverture de l’orifice interne du col, aussi.

Attention : N’auscultez jamais votre col vous-même. D’une part, vous risquez d’introduire des germes et d’autre part, les manipulations du col sont réservées au personnel médical. Cela n’a rien d’anodin.

Les examens

Le premier examen en tête de liste est le monitoring maternel. Une sangle abdominale permet d’enregistrer les contractions effectives, leur intensité, et permet de juger de leur action sur le col. Un autre capteur mesure le rythme cardiaque de votre bébé.

Un examen des urines aide à éliminer une éventuelle infection. Une prise de sang est faite systématiquement dans le but de rechercher, entre autres, une infection par une modification de votre formule sanguine ou une augmentation de vos enzymes hépatiques. Votre médecin prendra votre tension artérielle et cherchera des protéines (albumines) dans vos urines, signe d’une éventuelle toxémie. Il se peut qu’une échographie soit faite pour compléter les examens.

A lire aussi nos dosiers :
> Préparation à l'accouchement : toutes les méthodes.
> Accoucher sous périrurale : comment ça se passe ?
> Quand la grossesse se termine mal...


publicité