publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Accoucher avec une péridurale

Publié par : Clémentine Fitaire (09. octobre 2010)

© Jupiterimages/Stockbyte

Accoucher est un moment unique, vécu différemment selon les femmes. Inutile de se mentir, c'est aussi une épreuve que l'on peut redouter en raison de la douleur qui est réelle (sauf exception). Heureusement, il existe aujourd'hui une solution pour éviter cette souffrance...

L’ anesthésie péridurale (APD) est une anesthésie locorégionale qui permet de bloquer la transmission de la douleur dans l’espace péridural, en supprimant les douleurs provoquées par les contractions de l’ utérus pendant le travail, et par l’ accouchement.

C’est une technique d’analgésie de l’accouchement très fréquemment employée en France, où environ deux femmes sur trois ont recours à la péridurale pour accoucher.

Les questions que se posent les femmes sur cette anesthésie sont nombreuses. Toutes les femmes peuvent-elles avoir recours à une anesthésie péridurale ? Quelles sont ses contre-indications ? Est-ce qu’on ne sent vraiment plus rien du tout lors de l’accouchement ? Quelles sont les éventuelles conséquences sur le bébé et sur la future maman ?...

Pour avoir les réponses à ces questions sur la péridurale, découvrez notre dossier et lisez l’interview d’une sage-femme. Elle explique dans quels cas elle est conseillée et pourquoi cette anesthésie peut parfois permettre d’avoir des accouchements plus sereins.

Auteur : Julie Montaudon.
Expert consultant : Florence C., sage-femme.
Dernière actualisation : octobre 2012.


publicité