publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Préparation à la naissance et accouchement dans l’eau : Contre-indications

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. juin 2013)

Si l'accouchement dans l'eau est possible pour les femmes dont la grossesse ne présente pas de risques particuliers, il est cependant contre-indiqué dans certains cas, votre médecin ou votre sage-femme saura vous conseiller.

Voici des situations ou un accouchement aquatique est contre-indiqué :

> Hypertension artérielle, problème pulmonaire, cardiaque ou diabète chez la femme enceinte.
> Femme enceinte contaminée par le VIH, l' hépatite B, ou autre maladie infectieuse.
> Placenta prævia.
> Altération du rythme cardiaque foetal du bébé, ou toute autre symptôme anormal survenant pendant le travail.
> Naissance prématurée, ou anomalie détectée chez le nourrisson.
> Naissance de jumeaux.

Dans tous les cas, même si vous aviez prévu un accouchement aquatique, le médecin ou la sage-femme pourra s'opposer à ce choix s'il/elle estime que la sécurité du bébé ou la vôtre en dépend.

Auteur : Clémentine Fitaire
Consultante : Bérengère André, étudiante en école de sage-femme
.


publicité