publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La césarienne : comment ça se passe ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (29. avril 2016)

La césarienne est une technique chirurgicale pratiquée pour sortir un bébé du ventre de sa maman, lorsqu'un accouchement est impossible, voire dangereux, par les voies basses naturelles.

Le mot « césarienne » dérive du verbe latin caedere qui veut dire couper, inciser, et qui serait en rapport avec le nom de Jules César. La légende raconte que, ne supportant pas les souffrances de Cléopâtre au moment de son accouchement, il aurait, lui-même pris son épée pour ouvrir le ventre de sa belle et en sortir son enfant ! 

La première césarienne avec survie maternelle daterait du XVIII ème siècle. Mais c’est véritablement depuis l’avènement des antibiotiques que la technique a commencé à être maîtrisée.

En France, la pratique des césariennes a fortement augmenté ces dernières décennies, la proportion de naissances par césarienne passant d'environ 10 % en 1981, à environ 21 % en 2010* : environ un accouchement sur cinq s'effectue donc par césarienne. Cela peut paraître beaucoup, mais on observe des chiffres bien plus élevés chez certains de nos voisins européens (en Allemagne ou en Suisse, par exemple, le taux des césariennes atteint plus de 30% !). 

La césarienne est donc fréquemment pratiquée de nos jours, et les techniques ont largement évolué ces dernières années : plus de balafre verticale au milieu du ventre, plus forcément d’anesthésie générale, plus de mise à l’écart systématique du papa, plus de séparation avec le bébé... Bref, la technique opératoire actuelle permet souvent de bien vivre la naissance de son bébé par césarienne. Et ce à tel point que certaines femmes en viennent à réclamer une césarienne à leur obstétricien, pour un meilleur confort !
A l'opposé, des femmes vivent mal cet accouchement par césarienne...

Mais attention : même si la césarienne est devenue une intervention banale, elle n’est pas sans risques. Aussi faut-il souligner que les expériences et les ressentis divergent fortement d'une femme à l'autre : si certaines femmes préfèrent en effet une naissance par césarienne à un accouchement par voie basse, d'autres femmes redoutent, voire rejettent l'idée d'une telle intervention chirurgicale.

Mais alors, dans quels cas conseille-t-on une césarienne ? Comment se déroule-t-elle exactement ? Et quels sont les éventuels dangers et complications de cette intervention ?

Indications et déroulement, césarienne programmée ou césarienne en urgence, risques et suites opératoires ... Trouvez les réponses à toutes vos questions dans notre dossier !

Et ne manquez pas l'interview gynéco : le Dr Jean Thévenot, gynécologue-obstétricien, a partagé son expérience et ses conseils avec nous...

* Rapport EURO-PERISTAT sur les données de la santé périnatale en 2010 

A lire aussi nos dossiers :
> Témoignage : j'ai mal vécu ma césarienne
> Accouchement de jumeaux : une césarienne est-elle obligatoire ? (VIDEO)


publicité