publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'actualité du diabète en Champagne Ardenne : Juillet-Août 2016

Publié par : rédaction Onmeda

En juillet en Champagne-Ardenne

Des dépistages de rétinopathie

Durant le mois de juillet, le réseau de santé CARéDIAB de Champagne-Ardenne organise des dépistages de rétinopathie diabétique.

La rétinopathie, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une complication du diabète qui touche environ 50 % des patients diabétiques de type 2. L’excès de sucre dans le sang rend vulnérable la paroi des capillaires, les vaisseaux sanguins qui irriguent les organes. De moins en moins étanches, les vaisseaux rétiniens risquent de se léser. A la longue, on risque d’observe alors une baisse de l’acuité visuelle, puisque les cellules de la rétine ne sont plus correctement oxygénées.

Comment la dépister ?

L’objectif de ce dépistage est de prévenir la déficience visuelle par l’identification précoce de la rétinopathie et la mise en place de solutions adaptées. Pour cela, il est nécessaire de bénéficier d’un suivi ophtalmologique annuel : un examen du fond d’œil, lequel peut être complété par une angiographie par fluorescence (avec l’utilisation d’un traceur fluorescent pour mieux distinguer les vaisseaux sanguins).

Les dépistages de rétinopathie diabétique auront lieu :
Le 08/07, à Bologne
Le 21/07, à Tagnon
Le 22/07, à Bourbonne-les-Bains

Ce dépistage est gratuit.

Pour prendre rendez-vous et connaître le lieu précis, contactez CARéDIAB, 3 rue de l'Université 51100 REIMS, 3 rue de l'Université 51100 Reims - Tél. : 03 26 82 88 85.

S’informer pour mieux prévenir le diabète à La Chapelle-Saint-Luc

Durant tout le mois de juillet, l’Association Française des Diabétiques de L’aube et l’Association pour la jeunesse de demain proposent des journées de prévention du diabète, les Mercredis de la santé, afin de d’informer ou de sensibiliser gratuitement sur le diabète les personnes habitant dans les quartiers défavorisés.

Une journée complète anti-diabète

En effet, « la prévalence concernant ces populations est de 10 % supérieure à la moyenne nationale », explique Jacky Jachiet, président de l’Association Française des Diabétiques de L’Aube. En France, malgré les différentes actions de prévention, environ 700 000 diabétiques s’ignorent, en majorité des diabétiques de type 2. Il faut dire que la maladie est souvent découverte « par hasard » à l’occasion d’un examen de santé (une prise de sang, par exemple), et peut donc passer inaperçue pendant plusieurs années, et entrainer des problèmes de santé si le diabète n’est pas traité à temps. Une sensibilisation à cette maladie et un dépistage le plus tôt possible est donc nécessaire afin d’orienter le patient vers une prise en charge adaptée. Lors de ces journées des « mercredis de la santé », des infirmières pratiqueront des tests de glycémie (par prélèvement capillaire) afin d’obtenir un premier résultat. En fonction de celui-ci, on conseillera peut-être à la personne de consulter pour éventuellement effectuer une analyse de sang plus approfondie.

Du sport

Autre moyen de prévention contre le diabète : l’activité sportive ! Athlétisme, football, basket, corde à sauter, courses en sacs… Des infirmières pratiqueront des tests pour mesurer et expliquer l’hypertension auprès d’un jeune public avant et après la pratique sportive. Une tombola organisée permettra de distribuer les lots par tirage au sort, avant de finir la journée par un goûter équilibré façon « diabète ».

Cet événement aura lieu :
-    Le 6 juillet, près de Lyon, face à l’Acqualuc, de 17h00 à 18h30 ;
-    Le 13 juillet, à la Plaine Ludique Benjamin Franklin, de 17h00 à 18h30 ;
-    Le 20 juillet, sur le Parvis Victor Hugo, de 17h00 à 18h30.
 
Informations pratiques, pour en savoir plus :
Contactez Jacky Jachiet, président de l’AFD 10 au 06 14 48 07 19 (ou par mail : jacky.jachiet@gmail.com), sinon, l’Association du Centre de Santé Infirmier des Chapelains au 03 25 79 69 22, ou l’USAC Athlétisme pour la partie sportive au 03 25 80 16 56.

Note : les informations mentionnées ont été données par l’association ou l’organisme participant ou organisant cet ou ces événement(s). Pour des raisons multiples, toute modification de dernière minute est toujours possible. Par précaution, téléphonez au(x) numéro(s) indiqué(s).



publicité