publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'arrêt du tabac grâce à l'hypnose

Publié par : rédaction Onmeda (10. juillet 2017)

© iStock

La cigarette est-elle un plaisir ?

La plupart des personnes dans une démarche d’arrêter de fumer réalisent facilement que la cigarette n’est pas un plaisir. Au contraire, cela coûte cher, cela pue, cela abîme les dents et la peau, cause des maladies cardiaques et des cancers.

Si l’on doit estimer des cigarettes de plaisir, sur un paquet par jour, il n’en reste que trois ou quatre ; et même aucune pour certaines personnes qui fumaient trois paquets par jours.

La réalité est qu’une cigarette enlève 7 minutes de vie. Il y a en effet plus de 100 produits toxiques dans la cigarette.

En fait, la cigarette est une habitude qui s’est installée avec le temps, de manière hypnotique, par répétitions, en progression.

C’est un objet qui s’est inséré dans un schéma cérébral entre un contexte et un objectif (de plaisir, de détente, de confiance etc.). Le cerveau a fait un faux apprentissage qui consiste à croire que pour atteindre votre objectif, vous avez besoin de la cigarette.

Quand vous êtes né, vous ne fumiez pas, et ce n’est pas naturel de fumer. Les animaux ne fument pas. Nous allons donc réapprendre à vivre en retirant l’ancrage de la cigarette dans le cerveau pour ne respirer que de l’air pure.

Comment l’hypnose peut reprogrammer un fumeur en non fumeur ?

La nature, le subconscient n’aime pas le vide et vous incite à vous comporter d’une certaine façon pour vous protéger. On ne va donc pas lui demander d’arrêter mais de continuer à vous protéger, mais simplement de le faire autrement. En utilisant des techniques de PNL (Programmation Neuro-Linguistique) pour faciliter le changement.

L’arrêt du tabac n’est pas une interdiction, mais une évolution vers la nouvelle personne que vous voulez être, plus éveillée, plus conscience de ses émotions, plus apte à les gérer et à les utiliser comme un moteur, plus libre et disponible grâce à tous le temps gagné au lieu de fumer, pour s’occuper de soi, ou de ses enfants, avec plus de vitalité et de vie.

L’arrêt de la cigarette a un effet anti-dépresseur et rend plus heureux. C’est assez courant que des personnes qui fumaient un, deux ou trois paquets par jours pleurent de joie, en pensant à leur nouvelle vie.

Auteur : Cécile Argy, hypnothérapeute
Réservez une consultation avec Cécile sur BLISS YOU !

Bon à savoir : 18 conseils pour arrêter de fumer

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Psychologie, Dépendances ou Bien-être !

A lire aussi :

> En savoir plus sur l'hypnose pour arrêter de fumer
> Comment une séance d'hypnose peut vous aider à arrêter de fumer ?
> 18 conseils pour arrêter de fumer
> Le sevrage tabagique par homéopathie
> Cigarette électronique : avantages, limites et inconvénients
> Dossier spécial : tout savoir pour ENFIN arrêter de fumer


publicité