publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

S'arrêter de fumer avec patchs, gommes...

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. janvier 2012)

© Jupiterimages/iStockphoto

Depuis 2008, la France a pris les grands moyens pour lutter contre le tabac, en interdisant de fumer dans les restos, bars, discothèques... En 2014, d'autres mesures ont été annoncées, comme l'interdiction de fumer en voiture en présence d'un enfant. Alors le mieux ne serait-il pas de s'arrêter dès maintenant pour s’habituer à prendre son petit café sans la cigarette qui va traditionnellement avec ?

Seuls 5% des fumeurs parviennent à s' arrêter de fumer seuls (bref... en clair, la volonté à elle seule ne suffit pas). Ce n'est pas un aveu de faiblesse, mais il faut bien s'avouer que le tabac est une substance addictive dont il est difficile de se débarrasser.

Patchs, gommes... sont les médicaments conseillés en première intention en cas de sevrage tabagique. Alors pourquoi ne pas les utiliser, pourquoi ne pas se faire aider ?

Les fumeurs ont un degré de dépendance différent face au tabagisme. Il y en a pour qui il sera simple d’arrêter grâce aux substituts, et d’autres pour qui la dépendance est trop forte, et qui devront recourir à des moyens plus radicaux.

Alors comment arrêter de fumer avec patch, gomme...et autres substituts ?

Grâce à cet article sachez comment fonctionnent les substituts à la cigarette. Et choisissez le plus adapté à "votre cas". Pour en savoir plus, lisez l'interview d'une tabacologue et le témoignage d'une ex-fumeuse qui avoue avoir craqué deux, trois fois.

Auteur : Sylvie Charbonnier.
Consultant expert : Docteur Béatrice Le Maître, tabacologue au CHU de Caen.
Dernière remise à jour : Janvier 2014.


publicité