publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le cannabis

Publié par : rédaction Onmeda (11. juillet 2017)

© Shutterstock

Le cannabis et son éventuelle dépénalisation, voire légalisation, suscite régulièrement de vifs débats en France et dans de nombreux pays : utilisation médicale du cannabis, nombre croissant de consommateurs (notamment chez les adolescents), ... Le sujet est vaste, l'enjeu considérable.

Mais en fait, qu'est-ce que le cannabis exactement ? Quelle différence y a-t-il entre cannabis, marijuana et haschich ? Quels sont les effets du cannabis sur notre organisme et sur notre santé ? Et quels sont les risques d'addiction ? Dans notre dossier, nous faisons le point sur le cannabis et ses différentes propriétés.

Le cannabis : c'est quoi ?

Le cannabis est extraite d'une plante qui s'appelle le chanvre indien, originaire essentiellement de l’Asie centrale et de l’asie du sud. Cette plante pousse plus volontiers au soleil, sous des climats chauds.

Le chanvre est par exemple utilisé dans l'industrie textile : confection de fibres pour les vêtements, pour les ficelles et les cordages. Mais de nombreuses personnes utilisent le chanvre indien pour ses propriétés euphorisantes. Il est aussi utilisé en médecine comme médicament.

Peut-on être dépendant au cannabis ?

On considère à tort que le cannabis n’est pas addictogène, en évoquant le terme de « drogue douce ». C’est faux : chez les consommateurs réguliers de cannabis il existe des signes de dépendance, que ce soit des signes de tolérance (c’est à dire s’habituer à la substance et avoir besoin d’en prendre d’avantage pour obtenir le même effet) et des symptômes de sevrage à l’arrêt de la consommation.

Si la dépendance physique est certes moindre que pour d’autres drogues, la dépendance psychologique est au contraire bien réelle.

Le cannabis est un stupéfiant

Bien que considéré par beaucoup comme une drogue douce en raison de la quasi absence d’overdose, le cannabis est une drogue illicite en France, notamment en raison de ses nombreux effets psychotrophes.

En effet, le cannabis contient une substance, le THC (Δ-9-tétrahydrocannabinol), qui a une action psychotrope importante, c'est-à-dire une action sur le psychisme.

Bon à savoir : le cannabis est également produit par notre organisme : il s’agit des « endocannabinoïdes », ou cannabinoïdes endogènes. Le premier endocannabinoïde à être isolé et identifié fut l’anandamide, en 1990, qui possède un mode d’action très proche du THC. Ils sont synthétisés et libérés à la demande par notre organisme, sont rapidement éliminés, et ont un rôle important.

Herbe, marijuana, haschisch, shit ou cannabis… Différentes formes de consommation !

On nomme le cannabis de différentes façons selon sa présentation avec des concentrations en principe actif (dont THC) différentes :

  • Herbe, weed, marijuana : la plante elle même, dont les sommités des pieds femelles sont utilisés, directement utilisée, comprenant un taux de THC compris généralement entre 5 et 25% pour les plus concentrées.
  • Résine, haschich, shit : résine extraite de la plante, chauffée puis émiettée pour être mélangée au tabac et fumée : teneur moyenne de 25 à 30% de THC
  • Huile : liquide obtenue en mélangeant la résine de cannabis avec un solvant, peut contenir des taux de THC très élevés

La principale problématique actuelle étant que les produits à disposition contiennent des taux de THC de plus en plus importants, substance hautement psychoactive.

Vous voulez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans notre FORUM Dépendances : alcool, cannabis, etc. ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> L'addiction au cannabis
> Cannabis : un vrai danger ou pas ?
> Légalisation du cannabis : quels sont les arguments ?

Auteurs : Dr Nicolas Evrard, Dr Romain Boutonné
Dernière mise à jour, Juillet 2017 : Dr Boutonné


publicité