publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les jeunes et l’alcool : que peuvent faire les parents ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. juillet 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Chez les jeunes l’alcool est la substance psychoactive la plus consommée en France. Dans notre pays l’ivresse des jeunes est moins marquée qu’en Europe du Nord, mais elle progresse. La consommation d'alcool chez les jeunes, suscite des inquiétudes très légitimes de la part des familles concernées par ce problème.

Convivialité, fête, détente, plaisir, c’est ce que l'on ressent en consommant de l’alcool. Pour les jeunes, la traditionnelle sortie du samedi soir devient trop souvent l’occasion d’en profiter : un anniversaire, un examen obtenu... ou de simples retrouvailles contribuent à s’évader, à « se la coller ».

Au-delà de 4 verres lors d’une même occasion, le jeune atteint généralement une ivresse qu’il ne contrôle plus.

Des dangers liés à l’ alcoolisme existent, et les parents ont un rôle essentiel dans l’éducation des jeunes face à l’alcool. Mais la tâche n'est vraiment pas facile ! Il ne faut pas leur faire la morale, mais plutôt leur fournir des arguments concrets de l’aspect destructeur de la consommation d’alcool.

Comment réagir quand votre enfant multiplie les samedis soirs trop arrosés ? Comment faire comprendre à un jeune, les dangers de l'alcool ? Y a-t-il un risque de sombrer dans l'alcoolisme ?

Dans ce dossier vous trouverez un état des lieux de la consommation d’alcool chez les jeunes. Vous serez aussi informé sur la façon d’expliquer les risques à son enfant et l’attitude à adopter avec lui. Enfin, lisez les conseils du médecin spécialiste, ainsi que le témoignage de Véronique qui a su dialoguer avec son fils.

Auteur : Christine Vilnet.
Expert consultant : Dr Anne-Marie Lehr-Drylewicz, médecin généraliste et professeur associé de médecine générale à la Faculté de médecine de Tours.
Dernière mise à jour : novembre 2014.


publicité