publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Neknomination : le jeu d’alcool qui sévit sur Facebook

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Le principe du Neknomination est simple : se filmer en train de boire une grande quantité d'alcool et défier d’autres personnes à faire mieux, en buvant plus ! Ce dangereux jeu est en train de se répandre sur les réseaux sociaux du monde entier.

Après être parti d’Australie, ce "jeu" aurait fait au moins deux morts en Grande Bretagne. Il est arrivé maintenant en France où les médecins et les forces publiques alertent sur sa dangerosité.

Du binge drinking partagé...

Le nom du jeu vient de l’expression anglophone "to neck a drink", qui signifie boire son verre cul sec. Pour y participer, on se filme en train de boire plusieurs verres, et après inviter des amis du social network à en faire autant, en publiant la vidéo sur la page du jeu. Selon l’administrateur de la page Facebook "The Best Neknominate Video's", le jeu serait né en Australie, par un groupe d’amis de l’Université de Scoth.

Cette page a créé une vague d’émulation qui est arrivé jusqu’en Europe. En quelques semaines, la page française du jeu, créée par deux jeunes de 17 et 19 ans, a recueilli plus de 20 000 like.

Des initiatives intelligentes... en réaction à ce jeu débile !

Ce "jeu" est hautement débile et dangereux ! Comment peut-on avoir l'idée de jouer à la provoc avec des boissons alcoolisées qui en France sont responsables du décès d'environ 4 000 personnes chaque année ?

Certains jeunes ont rapidement considéré cette activité à sa juste valeur, et c'est ainsi que l'on a vu sur les réseaux sociaux une Neknomination avec de l'eau... et l'ouverture d'une page Facebook Smart Nomination.

 

A lire aussi :
> Alcool et jeunes
> Jeunes et alcool : que peuvent faire les parents ?
> Alcool : addict  ou pas ?
> Dépendance à l'alcool : comment en guérir ?
> Cannabis : êtes-vous addict ?

  


publicité