publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Tabac : éviter la rechute ! : Les conseils du médecin spécialiste

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. mai 2015)

Pneumologue et président de l'Office français de prévention du tabagisme. Le professeur François Dautzenberg, donne des conseils pratiques...

Quels conseils donneriez-vous pour éviter de refumer ?
D’abord, il faut se mettre dans la tête que, quand on a été fumeur, d’autant plus si l’on a commencé à fumer avant 15 ans, on a un "cerveau de fumeur". Ça veut dire, qu’à la moindre cigarette, même des années après le sevrage, la dépendance peut reprendre. Il faut donc rester vigilant, même des années après l’ arrêt du tabac. Il n’est pas rare de voir des gens rechuter 10 ou 15 ans après avoir arrêté de fumer. Ensuite, il faut savoir pourquoi on a rechuté. Il faut analyser les causes qui sont personnelles à chacun. Cela permettra, à la prochaine tentative, au prochain arrêt, de ne pas tomber dans le même piège.

Avez-vous des petits trucs à nous conseiller ?
Oui. Il faut "baliser le terrain". C'est-à-dire qu’il faut installer un dispositif anti-tabac, anti-rechute, partout. Poser des substituts nicotiniques partout, dans la voiture, dans les vide-poches, dans les poches de veste, dans les tiroirs du bureau. Il faut aussi changer ses repères. A la maison, changer les fauteuils de place, si c’est possible, changer la disposition des meubles. Changer ses habitudes, ne pas traîner à table après le repas, bouger. Adopter de nouvelles habitudes sans cigarette.

Professeur François Dautzenberg, pneumologue

Le professeur François Dautzenberg, pneumologue et président de l'Office français de prévention du tabagisme


publicité