publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'huile de palme

Publié par : Clémentine Fitaire (21. août 2013)

Présente dans de nombreux produits d'alimentation générale, l'huile de palme est l'huile végétale la plus consommée au monde.
Mais de plus en plus, l'huile de palme est pointée du doigt pour son effet néfaste sur la santé.

D'où vient l'huile de palme ?

L'huile de palme est obtenue par pression à chaud des fruits du palmier à huile : les drupes. Ces palmiers à huiles sont essentiellement cultivés en Afrique, Asie et Amérique Latine, et sont utilisés pour produire de l'huile de palme, mais aussi du vin de palme.

L'exploitation des palmiers à huile étant très rentable, des forêts entières sont remplacées par cette monoculture dans certains pays, provoquant parfois une destruction massive de la faune et de la flore.

La composition de l'huile de palme

L'huile de palme brute (non raffinée) est très riche en vitamine A et en bétacarotène, ce qui lui confère une couleur orangée. Elle contient également de la vitamine E en quantité, reconnue pour ses vertus anti-oxydantes.

En revanche, certaines de ses propriétés nutritionnelles s'amenuisent ou disparaissent une fois que l'huile de palme est chauffée et raffinée. Elle va en effet perdre ses propriétés vitaminiques, s'éclaircir et devenir solide à température ambiante. On peut ainsi trouver l'huile de palme sous forme de mottes (comme le beurre).

Extrêmement riche en acides gras saturés, l'huile de palme peut s'avérer néfaste pour la santé si elle est consommée en grandes quantités. En effet, les acides gras saturés favorisent l'augmentation du taux de cholestérol, en particulier du mauvais cholestérol (LDL cholestérol), lui-même agissant sur le risque de maladies cardiovasculaires.

 

A voir aussi : le top 20 des aliments les plus nutritifs

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité