publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'oeuf : Oméga 3, iode et fer

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. octobre 2014)

Oméga 3, iode, fer, ... Voici d'autres valeurs nutritionnelles que l'oeuf a à nous offrir !

Les oméga 3

Les vertus de ces acides gras ont été largement médiatisées, en particulier leurs propriétés pour la prévention contre certaines maladies, notamment cardio-vasculaires.

L'utilisation des graines (lin, colza) dans l' alimentation des poules permet de multiplier par 40 la quantité d' acide alpha-linolénique présente dans l'oeuf.

Les oeufs sont utilisés comme apport d'acides gras oméga-3 dans les laits adaptés pour les nourrissons, et il est prouvé que la consommation d'oeufs augmente la teneur en acides gras dans le lait des femmes qui allaitent.

L'apport en iode

L'oeuf contient une assez grande quantité d' iode. Ainsi, l'oeuf pourrait constituer un aliment alternatif d'amélioration du statut en iode de la population (dans 100 g d'oeuf, il y a 33 % des apports journaliers recommandés en iode pour un adulte).

L'apport en fer

La présence du fer dans l'oeuf n'est pas négligeable (sa teneur en fer est de 2 à 3 g pour 100 g), ce qui peut compenser la diminution de la consommation de viande rouge par la population générale, et les dificits en fer si fréquents chez les femmes entre la puberté et la ménopause.

En effet, 20% des femmes n'ont pas de réserves en fer, ce qui peut prédisposer à certains problèmes de santé. Un déficit en fer est particulièrement dommageable chez les femmes enceintes. 

A lire aussi notre dossier sur le Manque de fer

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité