publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le sel : Attention aux excès !

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Une trop grande consommation de sel est néfaste pour la santé. En effet, un excès de sodium participerait à élever la pression artérielle, car il provoque une rétention d'eau, notamment chez les personnes en surpoids ou obèses. Et une hypertension artérielle non ou mal traitée constitue un risque majeur de cardiopathies, d'insuffisance rénale, et d' accidents vasculaires cérébraux.

Un excès d'absorption de sel favoriserait aussi l'ostéoporose car il augmenterait l'élimination du calcium par les reins. En effet, l'élimination du sel en excédent dans le corps tend à réduire les réserves en potassium et calcium qui sont indispensables au squelette et au bon fonctionnement des muscles.

Personnes sensibles au sel

Certaines personnes sont plus sensibles aux effets néfastes d'une consommation trop importante de sel. C'est le cas pour :

  • les diabétiques de type 2,
  • les personnes souffrant de syndrome métabolique,
  • les personnes âgées,
  • les insuffisants cardiaques.
  • les insuffisants rénaux.

Réduire sa consommation de sel

Voici quelques conseils pratiques et simples à mettre en place au quotidien afin de réduire votre consommation de sel :

  • Pour réduire sa consommation de sel, il est conseillé de ne pas resaler son assiette, donc ne pas mettre de salière sur la table !
  • N'achetez pas trop souvent des plats cuisinés industriels, car ils sont souvent trop salés.
  • Pour rehausser le goût de vos plats, préférez des épices, des herbes ou des aromates... au sel.
  • Mangez des fruits et des légumes riches en potassium qui contre les effets néfastes du sodium.
  • Privilégiez les fruits et légumes de saison avec de la saveur.
  • Évitez de consommer trop souvent du fromage, des charcuteries, des gâteaux apéritifs...
  • Lisez bien les étiquettes des aliments que vous achetez. 400 mg de sodium correspondent à 1 gramme de sel.

Il est important de ne pas habituer les enfants au goût du sel et de limiter leur consommation de chips, de biscuits et de gâteaux apéritifs. En effet, un excès de sel pendant l'enfance pourrait les prédisposer à l'hypertension artérielle. A la place, proposez-leur des aliments riches en vitamines et potassium comme une banane.

En revanche, une consommation strictement sans sel, même chez des personnes souffrant d'hypertension artérielle n'est pas recommandée. Cela peut être indiquée dans des cas assez rares d' insuffisance cardiaque très avancée.

A lire aussi :
> Sel et santé : ce que vous devez savoir
> Quiz : Vrai/Faux sur le sel
Les nouvelles orientations de l'OMS sur le sel et le potassium dans l'alimentation

 

Sources :
- Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail. Données 2013.

- Comité national de lutte contre l'hypertension artérielle, 2013.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité