publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Acide urique

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (19. août 2013)

L'acide urique est un composé normalement présent dans le sang. Quand son taux est trop élevé, il peut être à l'origine de problèmes articulaires ou urinaires.

L'acide urique, c'est quoi ?


Il s'agit d'un composé biochimique présent dans le sang et que l'on peut doser, qui correspond à la dégradation des purines (composants de l'ADN des cellules). Les purines se trouvent dans l'organisme après avoir été absorbées lors de la digestion. Les purines proviennent aussi du renouvellement cellulaire de l'organisme (des cellules meurent et des purines seront alors libérées dans le corps) .

L'acide urique présent dans l'organisme est éliminé par les urines et les selles. Il arrive que l'acide urique se retrouve en excès dans l'organisme. Dans ce cas, l'acide urique peut précipiter sous la forme de cristaux à certains endroits : dans certains organes, ou certains tissus. Ce phénomène est à l'origine de symptômes articulaires douloureux (crise de goutte), urinaires (colique néphrétique) ou cutanés.

L'acide urique est présent dans le sang, son taux est appelé uricémie.

Taux normal... et valeurs anormales


On dose l'acide urique en réalisant une prise de sang.

Les valeurs normales sont comprises :
> entre 150 et 350 mmole/l chez la femme.
> entre 300 et 420 mmole/l chez l'homme.

Ces normes peuvent légèrement variées selon le laboratoire d'analyses.

Au-delà de ces chiffres, l'acide urique se trouve en excès dans le sang et dans l'organisme. On parle d'hyperuricémie.

La baisse de l'acide urique dans le sang est plus rarement constatée, et assez peu prise en compte. Elle s'observe dans certaines maladies des reins ou du foie.



publicité