publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Dépistage du cancer du col de l'utérus : Et en cas de vaccination ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (29. janvier 2015)

Depuis quelques années, on dispose d'un vaccin contre le papillomavirus permettant de réduire fortement le risque de contraction du virus, et donc la survenue du cancer du col de l'utérus. Ce vaccin est recommandé pour les jeunes femmes. On le préconise entre 11 et 19 ans. Il nécessite entre deux ou trois injections, selon l'âge à partir duquel on vaccine. La Sécurité sociale prend en charge 65% du prix de cette vaccination. On dispose, en France, de deux types de vaccins différents.

Mais attention, malgré la grande avancée qu'est ce vaccin, il est nécessaire de rester vigilant de pratiquer régulièrement des frottis. Le dépistage du cancer du col de l'utérus reste indiqué chez les femmes vaccinées, ce dépistage doit être pratiqué avec la même régularité que chez les femmes non vaccinées.

Voir aussi cette vidéo :

Cancer de l'utérus: vidéo

Auteur : Dr Nicolas Evrard.

Sources et notes

- Inca 2015.
- Le Grand Livre de la Gynécologie, CNGOF, Eyrolles, 2013.
- Recommandations pour la pratique clinique. Prévention du cancer du col de l'utérus. Elaborées par la Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français, décembre 2007.



publicité