publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Echographies et échodopplers : autres indications de l'échographie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (18. janvier 2013)

On peut aussi étudier d'autres organes comme par exemple les reins, la vésicule biliaire, le foie, la thyroïde, les ganglions... mais aussi l'appareil locomoteur : les muscles, les articulations, les tendons, les ligaments
Chez l'homme, l'appareil génital est aussi accessible à l'échographie : par exemple la prostate, les vaisseaux du pénis.

A noter qu'il existe aussi des examens d'échographie utilisant un produit de contraste. On injecte cette substance dans une veine quelques minutes avant l'examen. Ce procédé est surtout utilisé pour examiner le foie, mais aussi le coeur, les artères du cerveau... L'injection de cet agent de contraste peut entraîner un effet indésirable (très rare).

A retenir


L'échographie est un examen diagnostic largement utilisé en médecine d'autant plus qu'on ne lui connaît pas d'effets néfaste sur l'organisme. Il permet de voir un organe, un vaisseau, un foetus dans le ventre de sa mère, de rechercher des lésions, des tumeurs, des malformations. Pratiquement tous les organes peuvent être étudiés par l'échographie.



publicité