publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Leucocytes - les globules blancs : les leucocytes sont trop hauts

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Une prise de sang permet d'analyser en laboratoire les cellules sanguines. Que faire quand les résultats indiquent que le taux des leucocytes est trop haut ? Au-dessus de 1010 leucocytes/l (10 000 leucocytes/mm3  - ou ml), on considère qu'il y a une hyperleucocytose.

Un taux élevé de leucocytes (peut concerner une ou plusieurs familles de globules blancs (lire plus haut). La prise de sang permet aussi de détecter d'éventuels globules blancs anormaux. La prédominence de certaines familles de globules blancs, la présence de certains globules blancs anormaux, oriente généralement le diagnostic. Ce taux augmenté de leucocytes peut correspondre à des maladies très différentes. Mais parfois même à aucune maladie (en cas de grossesse, par exemple, les leucocytes sont plus hauts que la normale)

L'examen clinique par un médecin est aussi primordiale : fièvre, toux, difficultés respiratoires, état de fatigue, douleurs... sont des élements importants que le médecin va recueillir. Mais pour établir avec certitude un diagnostic, il faudra prendre en compte ces symptômes, mais aussi les résultats d'éventuelles explorations complémentaires (examens d'imagerie médicale, myélogramme).

Principales causes de leucocytes élevés

Une infection, c'est la cause de loin la plus fréquente. Les globules blancs étant des cellules importantes pour notre système de défense immunitaire, on comprend que leur nombre augmente dans un très grand nombre d'infections : rhinopharyngite, bronchite, pyélonéphrite, appendicite, péritonite, etc. Dans ces cas, ce sont surtout les leucocytes polynucléaires neutrophiles qui sont plus nombreux.
A noter qu'en cas de grossesse, leur nombre augmente aussi légèrement.

Ces leucocytes sont aussi augmentés dans les maladies inflammatoires, et en particulier dans les maladies auto-immunes, comme une polyarthrite rhumatoïde. Ils s'élèvent aussi en cas d'infarctus du myocarde, d'insuffisance rénale.

Ces cellules peuvent être aussi augmentées en cas de cancer, ou de leucémies. On peut aussi alors identifier dans le sang des cellules sanguines anormales. D'autres examens sont bien sûr nécessaires pour établir un diagnostic précis.

Des lymphocytes trop hauts se remarquent dans beaucoup d'infections virales. Et c'est le cas, de loin le plus férquent.

Si leur taux est supérieur à 4,5 x 109 lymphocytes/l (4 500 lymphocytes/mm3  - ou ml), on peut rechercher quelle famille de lymphocytes est augmentée : lymphocytes B ou T, et s'il existe éventuellement des lymphocytes anormaux, ce qui peut se trouver dans les lymphomes. Par exemple, en cas de lymphome, ce sont des lymphocytes B qui prolifèrent exagérément.

Les leucocytes oesinophiles quant à eux augmentent anormalement dans certaines allergies, mais aussi dans certaines maladies parasitaires.

Des leuocytes monocytes hauts se retrouvent dans certaines infections, comme la brucellose, la tuberculose, la fièvre typhoïde... mais aussi dans certaines maladies auto-immununes, des cancers, etc.

A lire aussi notre dossier :
> Symptômes de la leucémie et ses différents traitements.



publicité