publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La mammographie c'est...

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (03. novembre 2016)

© Shutterstock

La mammographie est l'examen radiographique par excellence pour repérer d'éventuelles anomalies dans les seins des femmes. La mammographie sert avant tout au dépistage.

Le dépistage sert à détecter des lésions cancéreuses à un stade précoce, dans le but de pouvoir les traiter rapidement. A terme, ce dépistage peut permettre des traitements moins lourds, moins importants, et de sauver des vies.

L'examen consiste à comprimer à tour de rôle, les deux seins, puis à les exposer à une faible dose de rayons X. La compression des seins, permet l'étalement des tissus mammaires, afin de mieux visualiser l'intérieur du sein. Les seins sont radiographiés de face et de profil.


Pourquoi faire ?


Grâce à la mammographie, le radiologue peut repérer des nodules, des opacités, des micro-calcifications (qui peuvent correspondre à des lésions suspectes).

Attention : La mammographie ne dispense pas de l'examen clinique. Certaines zones, comme la périphérie du sein, par exemple, sont peu visibles à la mammographie. La palpation par le médecin (y compris le radiologue au moment de l'examen) ou l'auto-palpation sont indispensables. La mammographie ne repère pas, non plus, les écoulements au niveau du mamelon. Il est donc important de le signaler au médecin ou au radiologue.


Comment ça marche ?

L'examen s'effectue chez un radiologue et dure à peine une quinzaine de minutes. Aucune préparation n'est nécessaire.

Après avoir patienté quelques minutes en salle d'attente, vous entrez dans la salle d'examen. On vous demande de retirer votre soutien-gorge. Le radiologue examine ensuite vos seins, en les palpant. Un premier sein est placé dans le mammographe. Cela signifie que votre sein est comprimé entre deux plaques de plastique transparent, le temps de prendre les clichés. Il ne faut pas bouger du tout, et bloquer sa respiration. L'examen dure environ un petit quart d'heure. Chaque sein est radiographié deux fois (face x profil).

Vous avez le résultat tout de suite après le développement et l'interprétation du cliché par le radiologue. Son compte-rendu définitif est envoyé le plus rapidement possible à votre médecin traitant.

Ça fait mal ?


Les femmes ont souvent peur d'avoir mal. Il est vrai que les seins sont comprimés entre deux plaques de plastique transparent. Le radiologue aura tendance à aplatir les glandes mammaires au maximum pour obtenir une meilleure visibilité au cliché. Cela dit, l'examen n'est pas trop douloureux en soi. Même s'il n'est pas agréable non plus... Par ailleurs, il est désagréable de voir ses seins pris en sandwich, entre deux plaques en plastique dur. L'angoisse inhérente à l'examen de dépistage rend le moment désagréable.Certaines techniques sont moins douloureuses : notamment avec un mammographe numérisé.

Un conseil : Faites cet examen tout de suite après les règles (si vous n'êtes pas ménopausée). C'est là que les seins sont les plus souples.



publicité