publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La prise de sang

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

© Jupiterimages/iStockphoto

Une prise de sang permet de mesurer et d'analyser des composés présents dans le sang. Il arrive qu'il soit nécessaire d'effectuer cette prise de sang à jeun.

Que peut-on mesurer dans une prise de sang ?

> Des cellules
On peut analyser les cellules normalement présentes dans le sang. On calculera leur nombre : les globules rouges, les globules blancs, les plaquettes. Ces cellules sanguines peuvent être en nombre normal, trop élevé ou trop bas. Le médecin prescrit une numération de formule sanguine (NFS).

On peut aussi éventuellement trouver des cellules sanguines anormales, comme dans certains lymphomes ou leucémies.

En cas de grossesse, on parvient désormais à récupérer dans la circulation sanguine maternelle, des cellules du foetus pour ensuite analyser leur groupe rhésus, ou leurs chromosomes.

On trouve normalement dans les résultats d'une prise de sang :
> Globules blancs : entre 3 000 et 10 000 leucocytes/mm3 (ou ml). On détaille la répartition des différentes familles de globules blancs (granulocytes 50-70% ; lymphocytes 10-30% ; oesinophiles, monocytes...). En cas de pathologie sanguine, on peut détecter des globules blancs anormaux.

> Globules rouges : entre 4,5 et 5,5 millions/mm3 (légèrement plus chez l'homme que chez la femme). L'analyse est couplé à hémoglobine, l'hématocrite. En analysant certains antigènes présents à la surface de ces cellules, on peut connaître le groupe sanguin d'une personne.

> Plaquettes : entre 150 000 et 400 000/mm3 (ou ml).

> Des composés biochimiques
Une prise de sang permettra de mesurer et d'analyser les minéraux, oilgo-éléments présents dans le sang, comme le fer, le calcium, le potassium, le sodium, le chlore... ou des protéines spécifiques.

Elle permet aussi de doser d'autres composés plus complexes, comme l'acide urique, la lactico-deshydrogénase (LDH), les gamma-GT, le cholestérol, les triglycérides, la créatinine, l'amylase, ou la ferritine.

Par exemple : la valeur normale de la créatinine dans le sang : 50 à 110 micromoles/l (de 5 à 13 mg/l).

Le dosage de ces différents composés permet d'avoir de bonnes informations sur le fonctionnement des reins, du foie, du pancréas...

Cette analyse permet d'avancer un diagnostic. Certains composés étant de véritables marqueurs d'une pathologie, comme une élévation de la troponine en cas d' infarctus du myocarde.

On peut aussi analyser des marqueurs sériques, comme des marqueurs tumoraux (cancéreux), exemple l'ACE (antigène carcino-embryonnaire). Mais aussi des marqueurs de l'inflammation : VS - CRP.

Par une prise de sang, on peut également détecter une éventuelle infection (récente ou ancienne), par le dosage des anticorps ou de l'antigène de l'agent microbien pathogène, ou l'agent microbien lui-même. En laboratoire, on peut même analyser quel antibiotique est sensible contre la bactérie identifiée (antibiogramme).

Une prise de sang à jeun doit être effectuée pour doser certains composés comme la glycémie, les taux de cholestérol et de triglycérides. Le médecin précise sur l'ordonnance quand la prise de sang doit être réalisée à jeun. Il arrive qu'une prise de sang soit effectuée après absorption de sucre (hyperglycémie provoquée).

 

Auteur : Dr Nicolas Evrard



publicité