publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Protéine C réactive - CRP : Protéine C réactive augmentée

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Quelles maladies avec une CRP élevée ?

A noter d'abord, que la CRP peut être modérément élevée au cours de la grossesse ou en cas d'obésité sans qu'il existe de processus inflammatoire.

En général, l'augmentation de la protéine C réactive est liée à une infection bactérienne aiguë, mais sans élément pour en préciser la localisation.

La protéine C réactive peut être élevée dans des maladies auto-immunes ou rhumatologiques, ou en cas de cancer. Cependant, certaines maladies auto-immunes comme le lupus ou le syndrome de Gougerot-Sjögren n'entraînent pas d'augmentation de la CRP.

Les infections virales n'ont pas d'incidence sur la quantité de CRP.

Chez l'enfant, la protéine C réactive est importante pour orienter le diagnostic en cas de fièvre, par exemple.

Comme on l'a dit, c'est en fonction des autres paramètres analysés dans la prise de sang et de l'examen clinique du patient, que le médecin peut orienter, voire établir un diagnostic. Parfois pour bien définir ce diagnostic et savoir pourquoi la protéine C réactive est élevée, d'autres examens (d'imagerie médicale) sont indispensables.

Traitement pour corriger une protéine C réactive élevée

On ne traite pas une augmentation de la CRP qui est le reflet de l'inflammation induite par la maladie causale. Sous traitement de cette maladie, la CRP diminue et se normalise plus ou moins rapidement. La protéine C réactive permet également d'évaluer l'efficacité du traitement et de dépister une éventuelle rechute.

A lire aussi : 
> Tout savoir sur les groupes sanguins 
> Les protéines, ça sert à quoi ?
> Testez votre système immunitaire



publicité