publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Vitesse de sédimentation - VS : Une vitesse de sédimentation élevée

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (19. août 2013)

Il est le plus souvent anormal d'avoir une vitesse de sédimentation élevée. Et quand le médecin découvre un tel résultat à l'examen de sang, il analyse les autres données du bilan biologique, ou éventuellement effectue d'autres investigations.

Elle est souvent le signe d'un syndrome inflammatoire. En fait, on découvre une élévation de la vitesse de sédimentation dans un très grand nombre de maladies. Et cet indicateur biologique n'est en rien spécifique d'une affection, il est un élément diagnostic parmi d'autres.

Une vitesse de sédimentation est élevée en cas d'infection (ORL, pulmonaire, urinaire, cardiaque [endocardite, péricardite], de syndrome inflammatoire (comme lors d'un rhumatisme inflammatoire), de certaines affections du foie, d'une insuffisance rénale, de certains cancers, de certaines anémies, d'hypergammaglobulinémie, etc.

Pour corriger une élévation anormale de la vitesse de sédimentation, il faut en traiter sa cause.

NB : Même si le médecin mène toutes les investigations nécessaires pour identifier la raison d'une augmentation de la VS, il arrive que l'on n'en retrouve pas de cause précise, en particulier chez une personne âgée.

Auteur : Dr Nicolas Evrard.

Source et notes :
> J-F d'Ivernois, C Prudhomme, Dictionnaire des maladies à l'usage des professions de santé, 4ème édition, Maloine, 2007.



publicité