publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le cycle menstruel : la phase lutéale

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (14. décembre 2015)

La phase lutéale est la deuxième partie du cycle menstruel. Elle se situe après l'ovulation :

Un follicule se rompt et se modifie en « corps jaune ». Le corps jaune, en plus des oestrogènes, va sécréter la progestérone qui prépare l'endomètre à une éventuelle nidation de l'embryon. S'il n'y a pas de fécondation, le corps jaune disparaîtra au bout de 12 jours.

Sous l'influence de la progestérone, la muqueuse de l'utérus se transforme et s'épaissit encore pour recevoir l'oeuf en cas de fécondation.

Au 28ème jour du cycle, la muqueuse utérine atteint l'épaisseur de 5 mm.

Sans fécondation, la muqueuse de l'utérus se détruit progressivement : ce sont les règles.

Pour en savoir plus : lire aussi notre dossier consacrée entièrement à la phase lutéale

Les règles en trois questions

A quoi sont-elles dues ?

Les règles sont dues à une chute du taux d'hormones libérées par les ovaires, ce qui déclenche le détachement de la muqueuse utérine (endomètre) et l'écoulement sanguin s'il n'y a pas eu de fécondation. Cette chute de la partie superficielle de l'endomètre est due à une contraction rythmique des artères, ce qui entraîne la destruction du tissu.

Combien de temps durent-elles ?

La durée des règles varie d'une femme à l'autre et selon les circonstances. En général, elles durent entre deux et huit jours, en moyenne cinq jours.

Les règles quand on prend la pilule...

Les saignements qui ont lieu lors de l'arrêt de la pilule (contraception oestro-progestative) n'ont pas de rapport avec la menstruation physiologique. Il s'agit en fait d'une hémorragie génitale provoquée par la chute brutale des hormones dans le sang. Ce ne sont pas de « vraies règles » car l'ovaire n'a pas véritablement fonctionné.

Pour en savoir plus, lire aussi notre dossier complet : les règles (la menstruation)

En vidéo : Des saignements entre les règles, c'est grave ?

Des saignements plus ou moins abondants entre deux cycles menstruels peuvent avoir différentes origines. Les explications du gyngécologue en vidéo...

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Gynécologie, Ovulation ou Un médecin vous répond !

A lire aussi : 

> Symptômes de la ménopause : l'homéopathie peut aider
> Auto-massage pour soulager les règles douloureuses
> Syndrome prémenstruel (SPM) : symptômes et solutions
> Mal avant les règles : pourquoi et que faire ?
> Endométriose : est-ce dangereux ?


publicité