publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'épididyme

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. février 2015)

© Jupiterimages/iStockphoto

L'épididyme est un très long et très fin canal qui sert à transporter les spermatozoïdes fabriqués dans le testicule, jusque vers le canal déférent puis l'urètre. Chaque homme, possède donc deux épididymes.

L'épididyme très long


Ce long canal est en fait accolé au testicule, vers le haut et le côté. Très fin, il est replié sur lui-même. Mais déplié, l'épididyme atteint environ 5 mètres ! Tout au long de ce trajet parcouru pas les spermatozoïdes, ceux-ci vont devenir matures.

Les spermatozoïdes vont devenir plus mobiles, leur noyau cellulaire va murir. Ils vont même un peu changer de forme (perte des gouttes cytoplasmiques), et vont acquérir la propriété de "reconnaître" un ovule pour une future éventuelle fécondation.

A l'intérieur du canal épididymaire, la composition du liquide se modifie, participant d'ailleurs à la maturation des spermatozoïdes.

On distingue le haut de l'épididyme qui est la tête, et à l'extrémité : la queue. Tout au long de ce trajet, les cellules qui tapissent l'intérieur de l'épididyme ne sont pas les mêmes.

Les maladies


L'épididyme peut être victime d'une maladie, de différents problèmes... Il peut survenir une agénésie épididymaire. Dans ce cas, il y a un défaut congénital du développement de l'épididyme. Ce petit organe ne s'est pas développé normalement, ce qui sera source d'une stérilité chez l'homme.

Cet épididyme peut être victime d'une inflammation, on parle alors d'une épididymite. Cette inflammation peut être d'origine infectieuse. Les agents infectieux en cause sont nombreux : chlamydiae, gonocoque... Souvent, l'inflammation touche aussi le testicule : il s'agit d'une orchi-épididymite. Les principaux symptômes sont : une douleur locale, parfois une rougeur. Un traitement par antibiotiques est nécessaire. La séquelle majeure d'une telle atteinte est un risque de stérilité, l'intérieur de ce long canal étant obstrué par des adhérences.

Il peut aussi apparaître un kyste sur l'épididyme. Le patient sent alors une boule, voire plusieurs s'il existe plusieurs kystes. Ce kyste peut être gênant ou douloureux. Une opération chirurgicale est alors parfois nécessaire pour le retirer. Cette intervention ne nécessite qu'une seule journée d'hospitalisation, voire deux, en l'absence de complications ou d'événements imprévus.

Un traumatisme localisé dans la région testiculaire peut léser l'épididyme.


publicité