publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le pénis : anatomie et physiologie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. février 2015)

© Jupiterimages/iStockphoto

Le pénis est composé d'une tête (le gland), du corps et d'une racine qui permet l'ancrage du pénis.

Normalement, le gland est recouvert d'un lambeau de peau mobile appelé prépuce, rattaché au gland par une bande de peau ; le frein. Au sommet du gland se situe le méat urétral, fente par laquelle sont émis l' urine et le sperme.

La hampe est composée de trois cylindres renfermant un riche réseau de vaisseaux sanguins ; deux corps caverneux, chacun traversé par une artère profonde, et un corps spongieux traversé par l'urètre. Le pénis est relié à la moelle épinière, et donc au cerveau, par les nerfs érecteurs.

Un organe érectile


Au moment de l'excitation, les vaisseaux sanguins des tissus spongieux se gorgent de sang et se dilatent ; le pénis augmente de volume et devient dur, permettant la pénétration du vagin.

La taille du pénis


La taille du pénis est variable d'une personne à l'autre. De 7 à 10 cm en moyenne au repos, il mesure en érection environ de 12 à 18 cm de longueur, et 3 à 4 cm de diamètre.

Quant à l'influence de la taille du pénis sur la qualité des relations sexuelles ; ce qui compte avant tout c'est la compatibilité entre la dimension du pénis et celle du vagin. Et sachant que c'est le premier tiers du vagin qui est le plus sensible, la taille du pénis n'a donc que peu d'importance. D'ailleurs de nombreuses études démontrent que la majorité des femmes ne relient pas la longueur du pénis à la satisfaction sexuelle. Il n'en reste pas moins qu'un pénis anormalement petit peut entraîner un manque de confiance chez l'homme.


publicité