publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les testicules

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (20. octobre 2015)

Les testicules font partie des organes de reproduction, plus précisément des organes génitaux internes de l’homme.

Les testicules (du latin : testis) sont des glandes ovales, logés dans les bourses (ou scrotum) : un testicule à gauche et un à droite. A chacun des testicules est attaché un épididyme, le testicule gauche étant situé un peu plus bas que le testicule droit chez la majorité des hommes.

Chez un homme adulte, les testicules mesurent environ 4 cm de longueur et ont la taille d’une prune. Testicules et épididyme pèsent ensemble entre 20 et 30 grammes environ. La consistance des testicules, ferme mais élastique, change au cours de la journée, tout comme la taille des testicules.

A l’origine, durant l’organogénèse, les testicules se développent dans la cavité abdominale du fœtus en développement et migrent, en règle générale peu avant la naissance du petit garçon, dans les bourses.

Pour leur protection, les testicules sont entourés d’une couche épaisse d’un tissu conjonctif fibreux, dense et peu extensible, appelé l’albuginée (tunica albuginea). Cette protection est très importante parce que c’est dans les testicules, plus précisément dans l’épithélium germinal des tubes séminifères (aussi : canalicules séminifères), que sont formés les spermatozoïdes pour ensuite être transportés dans les deux épididymes. Le testicule est aussi entouré de deux feuillets : la vaginale (qui est issue du péritoine durant le développement de l’embryon).

Les tubes séminifères mesurent environ 300 à 250 mètres de longueur. Enroulés sur eux-mêmes, ils forment un réseau dense qui se termine en une douzaine de canaux : ces derniers sortent du testicule en s’assemblant pour former la tête de l’épididyme.

Dans l’épididyme, les spermatozoïdes mûrissent, acquièrent leur mobilité et sont stockés. C’est par le canal épididymaire que les spermatozoïdes sont transportés jusqu’au canal déférent (ou canal spermatique) qui se jette à son tour dans le canal éjaculateur.

Mais les testicules ne sont pas seulement importants pour la fabrication de spermatozoïdes et donc pour la fertilité : ils produisent également les hormones sexuelles masculines, notamment la testostérone. Ces hormones sont fabriquées dans les cellules de Leydig, des cellules interstitielles localisées dans le tissu entourant les tubes séminifères.

Les testicules peuvent connaître différents problèmes, différentes maladies, parfois bénins, ou graves comme un cancer.

Présentation des organes sexuels masculins internes et externes avec notamment le testicule et l'épididyme.

Présentation des organes sexuels masculins internes et externes avec notamment le testicule et l'épididyme.

 


publicité