publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La toilette intime : Quel produit utiliser ?

Publié par : Clémentine Fitaire (29. janvier 2014)

Il est important d'utiliser un produit doux, c'est-à-dire ne modifiant pas l'acidité vaginale. Pour cela :

> Évitez les produits « décapants » ou « désinfectants », trop agressifs pour la flore vaginale.

> Évitez d'utiliser votre gel douche habituel pour la zone intime.

> Préférez un nettoyant doux, sans savon, sans parfum, au pH neutre, spécialement formulé pour l'hygiène intime, qui respectera l'acidité naturelle du vagin. Vous en trouverez en pharmacie ou en grande distribution.

> Évitez d'appliquer d'autres produits cosmétiques sur votre sexe : déodorants, huiles et autres crèmes.

> Les lingettes sont à utiliser avec parcimonie, doivent être douces et sans alcool.

Les bons réflexes au quotidien

> Lavez-vous les mains avant tout contact avec votre vagin.

> Changez de protection périodique au moins trois fois par jour. Ne gardez pas un tampon plus de 4 à 6 heures d'affilée.

> Après les selles, essuyez-vous d'avant en arrière pour éviter la propagation de bactéries.

> Consultez régulièrement un généraliste ou un gynécologue, un rendez-vous annuel est conseillé.

Sous-vêtements :
> Évitez de porter trop longtemps des vêtements ou sous-vêtements trop serrés, car ils favorisent des frottements.

> Préférez les sous-vêtements en coton à ceux en matières synthétiques.

> Changez vos sous-vêtements au moins une fois par jour.

> Lavez vos sous-vêtements à plus de 60°C en machine.

> Ne remettez pas un sous-vêtement qui a traîné par terre.

> Ne conservez pas sur vous un maillot de bain mouillé.

> N'échangez pas vos sous-vêtements ou vos serviettes de bain avec une autre personne.

Et si malgré tout, des mauvaises odeurs surviennent malgré une bonne hygiène, regardez cette vidéo :

 
A voir aussi :

Question intime

 

Et pour les hommes ?

La conduite intime est plus ou moins la même que pour les femmes. Les hommes doivent nettoyer quotidiennement leur sexe, en insistant sur le gland

 

A lire aussi : 
> La mycose vaginale
> La sécheresse vaginale
> L'infection vaginale
> Anatomie du vagin et des organes sexuels féminins


publicité