publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mission belles fesses : les conseils du kinésithérapeute

Publié par : rédaction Onmeda (24. mars 2016)

Interview de Jocelyne Rolland, kinésithérapeute et esthéticienne.

La position assise est-elle néfaste pour le galbe des fesses ?

La position assise prolongée abîme nos fessiers, ça, c’est sûr !

Toute zone qui manque de mouvements, risque de voir apparaître surcharge et cellulite, voire une déformation des tissus. Le pire est lorsqu’on croise les jambes : en étant assise toujours sur la même fesse, la fesse en appui est encore plus déformée et plus écrasée.

Que faire alors ?

Il est important de s’asseoir correctement sur ses deux fessiers, c'est-à-dire :

1) De se redresser et de soulager les plis sous-fessiers en roulant vers l’avant, ce qui revient non plus à prendre appui sur son sacrum, mais sur ses ischions, ou sur son pubis ! C’est mieux pour la forme des fesses.

2) Se lever régulièrement et marcher en rotation externe de hanche, les pieds tournés en dehors, à la manière de « charlot » ! Testez, vous sentirez vos fessiers se contracter immédiatement !


Jocelyne Rolland, kinésithérapeute et esthéticienne

Jocelyne Rolland, kinésithérapeute et esthéticienne


publicité