publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les cheveux

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. novembre 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Il paraît si fin et fragile. Et pourtant, le cheveu humain cache bien des secrets. Et rien que le fait qu'un individu porte en moyenne 100.000 cheveux sur la tête mérite de s'intéresser de plus près à cette partie de notre corps dont la fonction dépasse de loin l'aspect esthétique !

Notre cheveu est surtout constitué de fibres de kératine. Chaque cheveu est constitué de 3 couches :

> La cuticule, gaine extérieure du cheveu, est composée de plusieurs couches d'écailles de kératine. Bien fermées et adhérentes entre elles, elles donnent au cheveu son aspect soyeux ; agressées, abîmées par des soins capillaires inadaptés, les cuticules se cassent et le cheveu devient terne, fourchu.

> Le cortex, situé sous la cuticule, est une sorte d'écorce de fibre de protéines ; elle assure l'élasticité, la vigueur mais aussi la couleur du cheveu car c'est elle qui contient les pigments.

> La moelle, partie centrale du cheveu, est reliée au bulbe, chargé de fournir les éléments nécessaires à la cuticule et au cortex.

 

Cycle de vie du cheveu

Le cycle de vie du cheveu est constitué de 3 phases :

> La phase de croissance (anagène) dure 2 à 7 ans, et concerne 85 % des cheveux.

> La phase d'involution (catagène) dure 2 à 3 semaines et concerne 1% des cheveux.

> La phase de chute (télogène) dure quelques mois et concerne 14% des cheveux.

Chaque cheveu étant à un stade différent, il est normal d'en perdre chaque jour 30, 50, voire plus.

 

Croissance du cheveu

Un cheveu pousse en moyenne 1 à 1,5 cm par mois. La croissance n'est pas homogène sur toute la surface du crâne.

Contrairement aux idées reçues, couper court un cheveu n'accélère pas sa croissance, car c'est uniquement par la racine qu'il pousse.

Comment agir sur la croissance du cheveu alors ? Une alimentation saine et équilibrée est essentielle. Consommez des acides aminés présents dans les viandes et poissons afin de contribuer à l'élaboration de la kératine. Une cure de compléments alimentaires peut parfois être conseillée afin de booster le pousse des nouveaux cheveux ; ces compléments doivent contenir des acides aminés soufrés (principal composant de la kératine), du zinc, de la vitamines B6.

Enfin, on conseille de pratiquer régulièrement des massages du cuir chevelu : ils stimulent la circulation sanguine, favorisent l'élimination des cellules mortes et la percée du nouveau cheveu.

Mais, la croissance des cheveux, comme leur perte est en partie déterminée par des facteurs hormonaux et génétiques.


publicité