publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Chute des cheveux chez la femme : les conséquences psychologiques

Publié par : rédaction Onmeda (04. août 2017)

Alors que chez un homme la calvitie est plutôt fréquente et relativement bien acceptée, chez la femme, la perte des cheveux entraîne souvent un véritable complexe. Face aux canons de la beauté véhiculés par notre société, on comprend aisément les conséquences psychologiques qu’une alopécie peut engendrer.

Les femmes concernées ont souvent beaucoup de mal à franchir la porte d’un spécialiste pour en parler, et la honte, le mal-être, la dépréciation de soi, accompagnent leur quotidien.

On ne peut donc que conseiller, dès les premiers signes d’une chute anormale de cheveux, de consulter un médecin qui pourra trouver au plus vite les origines de ce trouble, et prescrire les traitements adéquats.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Soins de cheveux, Perte de cheveux ou Un expert vous répond !



publicité