publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les implants capillaires

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

© Jupiterimages/iStockphoto

Chez l'homme, la calvitie peut devenir source d'un véritable mal-être. La médecine esthétique a fait d'immenses progrès pour réaliser des implants capillaires et obtenir un résultat le plus naturel possible. Notamment grâce aux micro-greffes. Voici un petit aperçu d'une technique qui pourrait changer votre vie ... 

Les micro-greffes

D'importants progrès en matière d'implants capillaires ont été effectués ces dernières années. La technique des micro-greffes a permis de procéder à une implantation de cheveux beaucoup plus discrète et naturelle qu'avant. L'intervention consiste à prélever des cheveux dans la région de "la couronne" (à l'arrière du crâne) où les cheveux ne tombent pas. Dans un second temps, le praticien implante les greffons (3-4 cheveux) dans la région de la calvitie ou de la tonsure.

L'intervention

Il ne faut prendre aucun médicament contenant de l'aspirine dans les dix jours précédant l'intervention pour limiter les saignements durant l'opération. Dans la majorité des cas, celle-ci se déroule sous anesthésie locale (par plusieurs injections cutanées). Le défaut majeur de l'implantation capillaire est la durée : généralement plusieurs heures.

Après l'opération

Les suites opératoires sont en principe sans problème particulier (sauf infection). La technique de la micro-greffe entraîne souvent la formation de petites croûtes pour chaque greffon, qui tombent huit à dix jours plus tard. Aussi durant quelques jours, on n'est évidemment pas à son avantage.
Des bleus risquent d'apparaître sur le crâne, et le patient peut avoir des sensations de tiraillements à la tête.
Dans un premier temps, les cheveux greffés tombent puis repousseront trois à six mois après. C'est donc au terme d'un semestre environ que l'on peut juger du résultat.

Quelques conseils

  • Faites des économies avant l'intervention. Le traitement (entre 2 000 et 5 000 Euros) n'est pas remboursé par l' assurance maladie.
  • Ne vous lavez pas les cheveux dans les trois jours qui suivent l'opération,
  • Utilisez un shampoing au PH neutre,
  • Ne faites pas tout de suite de sports intenses qui font beaucoup suer,
  • N'allez pas à la piscine ni dans la mer les premières semaines.

 

A lire aussi nos dossiers :
Les implants capillaires : il y a du nouveau !
> Test sur la perte de cheveux
> Comment stopper la chute de cheveux chez la femme ?

Sources : Société française de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique (SOFCPRE). Société française de médecine esthétique, Association française de médecine morpho-esthétique et anti-âge


publicité