publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le piercing

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Arborer un piercing est de plus en plus banal. Mais se faire percer n'en reste pas moins un petit traumatisme pour l'organisme. Mieux vaut donc se poser les bonnes questions et prendre quelques précautions avant de passer à l'acte.

Choisir le bon pierceur

Pour des raisons évidentes d'hygiène et de sécurité, le choix du pierceur est donc essentiel. La nouvelle réglementation en vigueur impose désormais aux pierceurs de déclarer leur activité auprès de la préfecture, et d'avoir suivi une courte formation spécifique. Le salon de piercing doit absolument comporter une salle indépendante, exclusivement réservée à la réalisation des interventions.

Le matériel utilisé doit être lui, stérile et à usage unique. Autant de points à vérifier avant de se lancer. L'essentiel ici : se sentir en confiance.

Comment ça se passe ?

Après avoir expliqué en détail la procédure et recommandé les soins à suivre, le pierceur commence par nettoyer et désinfecter la zone concernée. Il va ensuite marquer le point de perçage à l'aide d'un marqueur spécial, puis isoler l'endroit avec une pince creuse.

Vient ensuite le moment du perçage lui-même : le pierceur introduit alors l'aiguille, ou le cathéter, puis il installe le bijou. Enfin, il nettoie la plaie et applique éventuellement un pansement.


publicité