publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Rester belle après 50 ans : les taches brunes

Publié par : Clémentine Fitaire

> À quoi sont dues les taches brunes ?

Avec l’âge, des taches plus ou moins brunes peuvent apparaître sur le corps - aussi appelées lentigos, en particulier sur les mains.
Elles sont principalement dues à un trop-plein de soleil qui, au bout d’un certain temps, abîme les cellules qui se mettent alors à fonctionner différemment et à produire un excès de mélanine qui est à l’origine de la coloration de la peau.

Ces taches surviennent généralement après la ménopause, mais peuvent se dessiner chez certaines personnes dès l’âge de 25 ou 30 ans, si leur « capital soleil » est dépassé.

> Prévenir leur apparition

- Eviter au maximum de s’exposer au soleil, dès le plus jeune âge, en particulier chez les personnes aux peaux claires.

- Utiliser un écran solaire SPF 50+ sur toutes les parties découvertes, y compris les mains, et le renouveler toutes les deux heures en cas d’exposition.

- Ne pas s’exposer entre 11h et 16h en été, et porter des vêtements de protection (gants pour le jardinage, chapeaux...).

Des traitements pour estomper les taches brunes des mains existent, mais doivent impérativement être pratiqués par des médecins (dermatologues, médecins esthétiques...).

Des soins cosmétiques

Nuxe propose une nouvelle formule anti-taches qui réactive le renouvellement cellulaire et régule la production de mélanine, à l’origine des taches brunes.

On aime : la texture légère de ce sérum s’applique matin et soir avant la crème.

Sérum Concentré Redensifiant Anti-âge, Nuxe, flacon-pompe de 30 ml, prix indicatif : 42 €.

www.nuxe.com.

© Nuxe - Soin anti tache : soins contre les taches de vieillesse, creme anti

© Nuxe - Soin anti tache : soins contre les taches de vieillesse, creme anti

Traitement ciblé

Ce soin s’applique le soir, directement sur les taches (visage, décolleté, mains). Son objectif : stimuler le renouvellement cellulaire favorisant l’atténuation des taches brunes.
Il peut venir en complément des autres soins anti-taches de la gamme Ombellia.

On aime : le format « roll-on » permet de cibler précisément les taches.

Concentré correcteur anti-taches, Galénic, Roll-on de10 ml, prix indicatif : 22,50 €.

www.galenic.com.

© Galénic

© Galénic

Soin spécifique

Mela-D est un soin ui peut venir en complément d’un traitement des taches de vieillesse chez un dermatologue.
Cette crème agit visiblement sur les taches pigmentaires du visage et du décolleté, tout en laissant la peau hydratée et souple.

On aime : sa texture onctueuse et ultra-nourrissante.

Soin de jour dépigmentant Mela-D, La Roche-Posay, tube de 30 ml, prix indicatif : 25,90 €.

www.laroche-posay.fr.

© La Roche-Posay

© La Roche-Posay

Pour aller plus loin...

Ce traitement s’effectue chez un dermatologue ou un médecin esthétique et permet d’atténuer les problèmes de pigmentation de la peau : taches de vieillesse, mais aussi cicatrices, masques de grossesse...

Le médecin pose une crème enrichie en agents dépigmentants sur les zones à traiter, qui, une fois retiré laissera la peau desquamée pendant quelques jours, sur laquelle il faudra appliquer un soin cicatrisant.

Un peeling coûte environ 500 €, et doit être effectué de préférence pendant l’hiver.

>> À lire : Le peeling dépigmentant.

Le laser ablatif

Le laser ablatif se présente sous forme d’un faisceau lumineux très fin qui détruit les couches supérieures de l’épiderme avec une grande précision. La peau s’en trouve lissée et éclaircie durablement.

Ce traitement ne peut être effectué que par des médecins esthétiques qualifiés ou des dermatologues.

À noter : après le traitement au laser, comme après un peeling, l’exposition au soleil est interdite pendant un moins minimum, et une crème cicatrisante pourra être appliquée quotidiennement durant plusieurs jours.

>> À lire : Le laser dépigmentant.


publicité