publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le tatouage : comment ça marche ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. décembre 2016)

© Jupiterimages/Digital Vision

Se faire tatouer, c'est tendance ! Mais parce qu'il s'agit d'un acte définitif et qu'il n'est pas sans risques, il est préférable d'y réfléchir à deux fois avant de se lancer, et de prendre quelques précautions pour éviter tout risque avec sa santé.

Un tatouage, c'est quoi ?

C'est marquer sa peau de manière indélébile. Concrètement, il s'agit d'introduire de l'encre dans la peau afin de rendre le motif choisi définitif. La réalisation d'un tatouage se fait souvent en plusieurs étapes : d'abord le choix du dessin, puis la tatouage lui-même. Mais dans tous les cas, le tatoueur doit informer de manière détaillée sur les suites et les éventuels risques encourus.

Quel tatoueur choisir ?

Un tatoueur professionnel et sérieux, cela va sans dire ! Pour s'y retrouver dans la jungle des salons de tatouage et garantir de meilleures conditions d'hygiène et de sécurité, de nouvelles normes ont vu le jour.

Les tatoueurs doivent désormais déclarer leur activité auprès de la préfecture et apporter la preuve qu'ils ont suivi une formation spécifique.

Côté matériel, ils doivent utiliser du matériel stérile et à usage unique. Le choix des encres est lui aussi soumis à des règles plus strictes. Enfin, ils ont l'obligation « d'opérer » dans une salle indépendante du reste des locaux.

La réalisation du tatouage

Une fois le dessin déterminé, le tatoueur l'applique sur un papier transfert. Il va ensuite nettoyer (éventuellement aussi raser) et désinfecter la zone définie, et transférer le dessin sur la peau.

Puis il va réaliser le tatouage : à l'aide d'une aiguille spéciale, il va faire pénétrer l'encre dans la peau. Cette opération est plus ou moins longue et, selon la sensibilité de chacun, plus ou moins douloureuse.

La cicatrisation du tatouage

La réalisation d'un tatouage provoque de légers saignements. De petites croûtes vont donc se former au niveau du dessin, c'est normal. Pour favoriser une bonne cicatrisation, il est important de se conformer aux soins indiqués par le tatoueur.

S'il a appliqué un pansement, mieux vaut le retirer au bout de quelques heures pour laisser « respirer » la peau. Il est possible que de petits suintements surviennent. Tapoter alors la zone délicatement avec une compresse de gaze, puis appliquer régulièrement une crème cicatrisante pendant une dizaine de jours conseillée par le tatoueur.

La cicatrisation complète d'un tatouage nécessite en moyenne deux semaines (mais elle peut être plus longue si le dessin est important).

Attention : les expositions aux rayons du soleil sont à proscrire durant les 6 mois suivant la réalisation du tatouage.

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Piercings et Tatouages ou Un médecin vous répond !

A lire aussi : 

Piercing ou tatouage en toute sécurité
>
Tatouages : attention aux allergies !


publicité