publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Adopter un enfant : comment s'y prendre : Et l'adoption individuelle ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (14. septembre 2011)

Il est déconseillé de vous rendre seul dans un pays pour adopter un enfant sans passer par les organisations officielles destinées à vous aider dans cette démarche complexe. Si le pays est membre de la Convention de La Haye, cette adoption individuelle ne sera, de toute façon, pas possible.

Lors d’une adoption individuelle, les personnes se rendent dans les orphelinats du pays, avec leur dossier. Il leur faudra toutefois toujours faire valider leur démarche auprès des institutions officielles chargées de l’adoption comme c’est le cas pour la Russie...

Attention au financement
L’aspect financier est aussi à prendre en compte, et les demandes au-delà du raisonnable (billets d’avion, frais classiques de gestion de dossier, par exemple) rendent toute transaction douteuse.

Sans aucun appui, ni aucune aide, il y a le risque de rencontrer des gens peu scrupuleux qui promettent l’enfant de leurs rêves à des parents en attente, contre un apport pécuniaire conséquent. Dans certains pays, des frais d’avocats doivent également être envisagés pour la mise en contact avec les tribunaux qui permettront ou non l’adoption.

A lire aussi :
> Pourquoi je n'arrive pas à être enceinte ?






publicité