publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Adopter un enfant : comment s'y prendre : Les conditions pour adopter

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (14. septembre 2011)

L'adoption correspond à l’acte de créer des liens de filiation avec des enfants qui ne sont pas ses enfants biologiques. L’action d’adopter en fant officialise de manière juridique, le statut de parents. Mais cette adoption n'est possible que sous certaines conditions...

Qui peut adopter un enfant ?

La condition première pour l’adoption d’un enfant est d’être âgé de 28 ans au minimum au moment de la demande. Pour une adoption en couple, il faut impérativement être marié, selon le statut juridique français.

Les couples vivant en concubinage ou pacsés ne peuvent prétendre à une adoption à deux. Toutefois, une personne du couple peut adopter, que ce soit l’homme ou la femme. L’autorité parentale sera alors exercée uniquement par l’adoptant.

Si vous avez moins de 28 ans mais que vous êtes mariés depuis au moins 2 ans, vous pouvez faire une demande pour adopter un enfant. Officiellement, il n’y a pas d’âge limite au-delà duquel on ne peut prétendre à l’adoption, et il ne peut y avoir de refus d’agrément au seul motif de l’âge.

La deuxième condition est d’avoir au minimum 15 ans de plus que l’enfant qui deviendra le vôtre, sauf s’il s’agit d’adopter l’enfant de votre conjoint. Une dérogation peut être demandée si l’écart entre adoptant et adopté est inférieur à 15 ans.

La première démarche à effectuer consiste à avoir l’agrément du directeur du Conseil général de votre département de résidence.


publicité