publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'allaitement : la position

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. février 2016)

Pour que l'allaitement se passe bien, il est essentiel de trouver "votre" bonne position. Car oui, il n'y a pas qu'une, mais de nombreuses positions pour allaiter !

L'important, c'est avant tout de trouver la position dans laquelle vous - et votre bébé - vous sentez à l'aise : il est essentiel que vous soyez confortablement installée et détendue pendant l'allaitement. Les séances d'allaitement sont (surtout au début) fréquentes et d'une certaine durée. Autant profiter de ce moment privilégié dans les meilleures conditions !

Pour être totalement sereine durant l'allaitement, pensez tout d'abord à faire le calme autour de vous : décrochez le téléphone, éteignez votre portable, etc. Si cela vous aide à vous relaxer, n'hésitez pas à mettre une musique douce. 

Une fois que vous aurez créé cet environnement propice, il vous faut trouver une position correcte. C'est essentiel pour réussir l'allaitement, éviter des contractures musculaires et d'autres problèmes d'allaitement comme des crevasses. 

Nous vous présentons par la suite les trois positions d'allaitement les plus répandues :
- La position "madone" 
- La position "ballon de rugby" 
- La position allongée 

La position "madone"

Position d'allaitement "Madone"

La position "madone" est la position d'allaitement le plus fréquemment adoptée.

La position "madone" est la position d'allaitement le plus fréquemment adoptée.

La mère est assise, le dos bien droit, en se calant si besoin avec un coussin.
Le ventre du bébé est positionné contre celui de la mère, tout son corps est tourné vers elle. Le bébé est soutenu par le bras, sa tête dans le creux du coude de la mère.

La position "ballon de rugby"

D'accord, le terme est un peu particulier... pourtant il est assez courant. La position "ballon de rugby" ressemble beaucoup à la position "madone". Sauf que le bébé n'est pas allongé sur les genoux de sa mère, avec le ventre collé contre celui de la mère, sinon de côté : en effet, le bébé est installé sur le côté, ses pieds vers l'arrière et son corps sous le bras de la mère. Comme un ballon de rugby qui est tenu bien fermement par un joueur sous le bras.

La position "ballon de rugby" peut être conseillée en cas de douleurs ou de crevasses
Elle peut également être utilisée : pour allaiter simultanément des jumeaux, si vous avez des seins volumineux ou si vous avez eu une césarienne.

La position allongée

Position d'allaitement : position allongée

L'allaitement en position allongée est très relaxante pour la mère et l'enfant.

Dans cette position, la mère est allongée sur le côté, les jambes repliées, un coussin éventuellement placé derrière le dos. Le bébé est allongé sur le côté, face à la mère.

La position allongée est pratique après une césarienne ou si la position assise est inconfortable. Elle permet aussi de se reposer tout en allaitant.

Quelques conseils pour que l'allaitement se passe bien :

Qu'elle que soit la position d'allaitement que vous choisirez, il faut bien caler votre dos, en vous aidant de coussins ou, encore mieux, d'un coussin d'allaitement, ou encore en posant vos pieds sur un tabouret bas.

Autre conseil : changez votre position d'allaitement à chaque tétée. En fonction de son positionnement, votre bébé exercera une autre pression sur des endroits différents du mamelon.

Note : si vous avez accouché par césarienne, vous aurez peut-être des difficultés à trouver une position confortable. N'hésitez alors pas à demander conseil à votre sage-femme ou à votre médecin.

Aussi n'oubliez pas de respecter certaines règles d'hygiène élémentaires, comme : se laver les mains, garder les seins au sec entre deux tétées (en utilisant si besoin des compresses propres ou des coussinets d'allaitement), ....


publicité