publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mon bébé dort mal : Les conseils de la spécialiste

Publié par : Clémentine Fitaire (19. août 2009)

Nos questions à Madeleine Deny, auteur de "Le sommeil, conseils et astuces au quotidien", aux éditions Nathan.

Comment fonctionnent les cycles du sommeil chez le jeune enfant ?
Le sommeil est un facteur primordial du bon développement du jeune enfant, et en particulier de son système nerveux en formation. De 6 mois à 1 an le bébé a besoin en moyenne de 15 heures de sommeil, mais il est important de savoir que l’on peut être « petit » ou « grand » dormeur dès le plus jeune âge.

De quelles façons peuvent se manifester les troubles du sommeil

Des cris, des pleurs bien sûr, mais aussi des gazouillis ou de la gym quand bébé est bien réveillé et joue dans son lit en pleine nuit au lieu de dormir !

Quelles peuvent en être les différentes causes ?

Tout simplement la faim ou la soif, auxquelles il est facile de remédier, tout en notant qu’à partir de 4/5 mois un bébé ne pleure plus de faim la nuit. Il faut donc veiller à ne pas calmer ses pleurs systématiquement par un biberon au risque de mettre en place une mauvaise habitude.

Cela peut être aussi une température trop élevée dans la chambre (au-dessus de 20° C) qui génère un air trop sec et une petite gêne respiratoire pour l’enfant.

Certaines causes physiques comme les poussées dentaires ou un reflux gastro-œsophagien qui se manifeste par des douleurs ou des régurgitations alimentaires, peuvent aussi interrompre les cycles du sommeil.

L’anxiété de séparation au moment du coucher n’apparait que vers l’âge de 9 mois, période où il faut veiller à mettre en place un rituel du coucher rassurant.

Existe-t-il des solutions pratiques pour les troubles du sommeil ?

Pour favoriser un bon endormissement, quelques règles simples à respecter :

> Créer un environnement calme et rassurant dans sa chambre,

> Proposer un doudou (ou une tétine, mais qui a le désavantage de créer une accoutumance dont il sera difficile de se débarrasser),

> Éviter de changer son lit de place,

> Respecter un horaire régulier de coucher dès l’âge de 6 mois,

> Éviter les activités trop stimulantes avant le coucher (musique, jeux, chatouillis...).

Durant les réveils nocturnes

> Ne pas se précipiter dans sa chambre à chacun de ses micro-réveils, un bébé se rendort souvent tout seul,

> Le détendre en le massant doucement en silence,

> Recourir au co-dodo quand l’enfant a besoin d’être sécurisé, une méthode aujourd’hui conseillée par la plupart des pédiatres.

Est-il normal qu'à la tombée de la nuit un bébé se mette à pleurer ?

Oui, même si les spécialistes n’ont pas d’explications précises à donner sur cette situation très courante. Fatigue après l’hyperactivité de la journée ? Peur ancestrale du petit primate ? Seuls vos câlins, berceuses et bisous, viendront à bout de ses pleurs qui ne doivent surtout pas vous angoisser.

L'emmaillotage peut-il être une solution pour aider bébé à bien dormir ?

Cette pratique ancestrale devient très tendance avec le « wrapping ». Le nouveau-né, sans être entravé comme dans l’emmaillotage traditionnel, est enveloppé dans une couverture spéciale qui lui redonne les sensations de sa vie in utero. Une méthode qui semble favoriser le sommeil dans les premiers mois.

Mon bébé dort mal : Les conseils de la spécialiste Madeleine Deny

Mon bébé dort mal : Les conseils de Madeleine Deny


publicité