publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Bébé devient propre : L'entrée en scène du pot

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. janvier 2015)

Au début, vous pourrez mettre l'enfant sur le pot avec sa couche, à des moments précis de la journée, afin de créer une habitude (avant et après la sieste, avant le coucher). Expliquez clairement à votre enfant ce que vous attendez de lui ; vous pourrez éventuellement mettre sa couche sale dans le pot pour qu'il comprenne mieux. Placez le pot toujours au même endroit (dans les toilettes par exemple, pour qu'il puisse avoir une certaine intimité, mais aussi avoir l'impression de vous imiter), à sa disposition ; laissez-le « apprivoiser » ce nouvelle objet. L'enfant doit avoir le sentiment qu'il lui appartient personnellement.

Il est inutile de le forcer à rester sur le pot s'il n'en a pas envie. En effet s'il est une règle à respecter, c'est bien celle de ne pas forcer l'enfant. Comme pour tout apprentissage, et a fortiori pour celui de la propreté étroitement lié au corps et à l'intimité de l'enfant, la contrainte risquerait de produire l'effet inverse que celui escompté...

Ensuite, vous lui retirerez sa couche pour aller sur le pot, toujours aux moments fixés, mais aussi à sa demande. Les premières fois, l'enfant éprouvera peut-être de la curiosité pour ce qu'il aura « laissé » au fond du pot ; après tout, c'est une partie de lui. S'il veut y toucher, expliquez-lui gentiment que cela ne se fait pas. Et n'oubliez pas de lui montrer votre satisfaction lorsqu'il aura fait au pot.

Enfin, ce sera le moment de lui retirer la couche durant la journée. Ne le grondez pas si un petit accident arrive, ils sont naturels au début. Dans tous les cas soyez cohérente ; ne revenez pas en arrière avec les couches pour quelques petits accidents. Et pour l'aider dans ce long apprentissage, habillez-le avec des vêtements faciles à enlever.


publicité