publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les maladies du nourrisson : bronchiolite et angine

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. décembre 2015)

La bronchiolite

Infection d'origine virale due au virus respiratoire syncytial (VRS), la bronchiolite touche surtout les enfants de moins de 2 ans. Elle atteint les petites bronches terminales, facilement obstruées par les sécrétions bronchites, et peut évoluer vers des difficultés respiratoires. C'est une maladie très contagieuse ; une maman enrhumée peut contaminer son bébé. La crèche est également un lieu propice à la contagion.

La bronchiolite débute généralement par un gros rhume, qui 2 ou 3 jours plus tard s'accompagne d'une toux qui évolue rapidement vers une gêne respiratoire.

Les antibiotiques étant inefficaces en cas d'infection virale, le traitement consiste en une surveillance de l'enfant, le lavage de nez, et éventuellement une kinésithérapie respiratoire quotidienne permettant un drainage des mucosités des petites bronches.

En cas de risque de forme grave et de complication (notamment chez les très jeunes nourrissons), une courte hospitalisation peut être envisagée. Le mieux est de s'adresser à son médecin, ou directement aux urgences en cas de problème respiratoire important.

A lire aussi notre dossier : Mon enfant souffre d'une bronchiolite.

L'angine

D'origine virale ou bactérienne, cette inflammation de la gorge est souvent difficile à diagnostiquer chez les tout-petits. Le refus de la nourriture dû à la douleur lors de la déglutition, est un signe. Selon la forme de l'infection, des symptômes tels que des vomissements, de la fièvre, des ganglions peuvent apparaître. Aussi, quand un nourrisson qui a de la fièvre, mange subitement moins... l'avis d'un médecin est indispensable.
L'angine bactérienne due assez souvent à un streptocoque, nécessite un traitement antibiotique.

> A lire aussi notre dossier sur l'angine blanche, une maladie très fréquente, notamment chez les enfants dès l'âge de 3 ans.


publicité