publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les maladies du nourrisson

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. décembre 2015)

© Jupiterimages/iStockphoto

Les premières années sont souvent rythmées par de petites maladies, bénignes la plupart du temps, mais qu'il convient de bien soigner, les complications risquant de survenir assez rapidement chez le nourrisson.

Voici un aperçu des maladies du nourrisson fréquentes, avec des conseils pour savoir bien réagir.

Les maladies ORL

Le système immunitaire du nourrisson étant encore immature, il ne peut lutter très efficacement contre les bactéries et les virus. Les parents ont beau prendre toutes les précautions, il est difficile d'échapper à ces infections ORL (rhinophrayngite, otite...), surtout l'hiver. Des règles d'hygiène simples (se laver les mains lorsqu'on vient de l'extérieur, et entre chaque activité ; ne pas goûter le plat de bébé avec sa cuillère ; laver régulièrement ses jouets...) permettent cependant de limiter le risque de contagion. Il faut également veiller à ne pas fumer dans l'environnement du bébé, et à aérer souvent les pièces où il vit.

La rhinopharyngite

Assez rare chez les nourrissons avant 6 mois, la rhinopharyngite est courante les deux premières années. Fièvre, nez qui coule, sont les principaux symptômes. En général, la rhinopharyngite disparaît avec un simple traitement contre la fièvre, et un lavage nasal régulier au sérum physiologique. Le repos, le calme, une bonne hydratation permettent souvent la guérison. Il est important de bien surveiller l'enfant surtout s'il est très jeune. S'il mange moins, si son comportement change, s'il est prostré... il est important de consulter sans attendre.
Les antibiotiques n'ont pas d'indication dans les rhinopharyngites courantes généralement dues à un virus ; ils ne seront prescrits par le médecin qu'en cas de surinfection bactérienne.


publicité