publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La chambre de bébé

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. août 2012)

© Jupiterimages/iStockphoto

Préparer la chambre de bébé est excitant pour les futurs parents ; cette pièce matérialise la présence du bébé avant même sa naissance. Mais au delà de l'aspect esthétique, il est important de prendre en compte plusieurs paramètres. La chambre du bébé doit favoriser son épanouissement, limiter les risques et les agressions susceptibles de nuire à son bien-être, et enfin être fonctionnelle. A proximité de la chambre des parents, éloignée des pièces bruyantes de la maison, ensoleillée (orientée de sud-est à sud-ouest), tel est son emplacement idéal.

Le mobilier

L'offre est vaste en matière de mobilier et souvent la tentation est grande face à ces meubles tous aussi mignons les uns que les autres ; cependant seules quelques pièces sont indispensables les premiers mois. Vous les compléterez au fur et à mesure de la croissance du bébé et de ses besoins.

Concernant la literie, les premiers mois un couffin ou un berceau conviennent davantage à la petite taille du bébé. Évitez les matelas de laine, propices au développement des acariens, et pensez à le recouvrir d'une alaise imperméable. Certains lits à barreaux dont la hauteur du sommier est adaptable peuvent également accueillir les nouveau-nés.

Dans tous les cas, vers 4 mois il sera temps d'investir dans un lit à barreaux, le berceau étant devenu trop étroit. Utilisable jusqu'à 2 ou 3 ans, c'est le lit idéal ; l'enfant ne peut enjamber les barreaux, mais ceux-ci lui permettent de regarder autour et de découvrir sa chambre. Le lit doit répondre aux normes de sécurité (elles fixent à 58 cm la hauteur entre la barre du sommier et le haut des barreaux, l'usage de vernis et peintures non toxiques, l'écartement des barreaux entre 60 et 75 mm). De même que pour le couffin ou le berceau, le matelas doit être dur et parfaitement adapté à la taille du lit.

Le lit peut être agrémenté d'un mobile qui stimulera l'éveil du bébé et favorisera son sommeil.

Bien qu'indispensable, la table à langer a souvent mauvaise réputation car responsable de nombreuses chutes. Aussi doit-on la choisir avec attention. La norme NF ou la mention « conforme aux exigences de sécurité » est le premier critère de choix. Elle doit être munie d'un bord d'au moins 15 cm de hauteur, facile d'entretien, stable.

Un meuble de rangement pour les vêtements et un siège confortable pour allaiter ou donner le biberon la nuit compléteront l'ameublement de la chambre de bébé.


publicité