publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Bébé prématuré : le rôle primordial des parents

Publié par : rédaction Onmeda (17. novembre 2016)

© Jupiterimages/iStockphoto


Aucune future maman 
n’est à l’abri d’un accouchement prématuré. En France environ 8% d'enfants naissent avant terme. Un enfant prématuré est un enfant fragile, petit, parfois à peine viable. Certaines de ses fonctions vitales peuvent être immatures, selon le stade de cette prématurité.

Il existe plusieurs stades à la prématurité. Le plus souvent, les conséquences sur le long terme sont plus ou moins importantes selon le degré de prématurité du bébé. Un enfant peut aussi bien rattraper son retard rapidement (en environ 3 ans) et se développer comme un bébé arrivé à terme, ou bien garder des séquelles à vie.La prise en charge médicale sera bien sûr différente selon le stade de prématurité de l’enfant. Et la séparation parfois longue, est difficile pour les parents d’un bébé prématuré.

L’enfant de son côté a encore un combat pour la vie à mener et le soutien de la mère et du père lui sera d’une grande aide.

Comment protéger ces nouveau-nés et les amener "à terme" en dehors du ventre de leur mère ? Comment s’opère la prise en charge dans les établissements spécialisés ? Et enfin, quelle est la place accordée aux parents devant des soins souvent lourds et hyper-médicalisés ? Réponse à toutes ces questions qui concernent en France plus de 60 000 bébés prématurés par an.

Auteur : Sylvie Charbonnier.
Consultant expert :
Dr Georges Picherot, chef du service de pédiatrie au CHU de Nantes.
Entretien réalisé en janvier 2013.


publicité