publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les premiers mots de bébé

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. novembre 2009)

© Jupiterimages/iStockphoto

Les premiers mots sont, comme les premiers pas, une étape symbolique dans le développement de l'enfant. Vous les attendez avec impatience, et espérez qu'ils vous seront destinés... Si de premiers sons sortent de la bouche de l'enfant assez tôt, il faudra cependant attendre la fin de la première année pour que les prémices du langage s'amorcent.

 

Des vocalises aux mots

L'apprentissage du langage suit certaines étapes... en sachant que chaque enfant est différent, et que cette acquisition peut varier d'un enfant à l'autre.

Les premières semaines, le nourrisson apprend progressivement à maîtriser son mouvement respiratoire et le fonctionnement de son larynx. Vers 2 mois, il répond à vos sourires et réagit aux voix familières. Il gazouille, vocalise en prononçant des voyelles. Vers 4 mois, viennent les premiers éclats de rire. Puis il ajoute des consonnes aux voyelles, mais ce sont encore de simples vocalises qu'il apprécie pour leur sonorité. Vers 6 mois, l'enfant aime émettre de nouveaux sons, dialoguer avec d'autres bébés. Vers 7-8 mois, il commence à comprendre certains mots, répète les sons qu'il vient d'entendre, et commence à babiller. Il double des syllabes.

A partir de 12 mois, l'acquisition du langage entre dans sa période locutrice. L'enfant va apprendre des mots. Vers 14 mois, son vocabulaire en compte dix, en moyenne. Vers 16 mois, son langage s'enrichit rapidement, il apprend des mots et des "mots phrases", d'autant plus facilement que vous le sollicitez souvent. Certains mots désignent encore plusieurs choses. Petit à petit, il associe les mots entre eux, " lait" avec "boire", par exemple. Vers 20-22 mois, il peut dire des phrases de 2 mots.

La deuxième année, l'enfant accroît sa compréhension du langage, mais son vocabulaire reste approximatif.

Vers 3 ans, c'est l'étape clé. Il dit "je", dispose d'une vingtaine de verbes et de près de 1 000 mots. Il apprend les couleurs, comprend les contraires. En revanche, il prononce encore mal les mots ; pour apprendre le langage tel que nous le pratiquons, plus de trois ans seront encore nécessaires.


publicité