publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les premiers pas de bébé : Comment l’encourager à marcher ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. mars 2011)

Tout d'abord en lui donnant la possibilité de le faire, en ne le laissant pas en permanence dans son parc ou la chaise haute. Il est vrai que la maison peut présenter des dangers pour un bébé, mais cette période de découverte est nécessaire.

Pour qu'il apprenne l'équilibre, il faudra, petit à petit, savoir le lâcher et ne pas aller au-devant de tous ses mouvements - tout en le surveillant bien sûr. L'aider au bon moment, l'encourager, l'accompagner sans le forcer, c'est le grand principe de l'éducation. Une fois l'équilibre acquis, on pourra guider ses premiers pas en le tenant devant lui, ou bien en le faisant marcher entre deux adultes. Il faut aussi compter avec le caractère changeant de l'enfant, partagé entre l'envie de partir à la découverte d'un nouvel univers et la crainte de s'éloigner des siens. Souvent, c'est l'affectif qui lui fera faire ses premiers pas : sans s'en rendre compte, il marchera pour atteindre la personne face à lui. Ce moment sera donc d'autant plus précieux.

 

Les jouets de marche

Certains jouets sont là pour accompagner l'enfant dans l' apprentissage de la marche. Le « porteur », véhicule à 4 roues sur lequel l'enfant s'assoit, lui permet de se muscler les jambes et de gagner en confiance ; ils ont en général beaucoup de succès. Par contre l'avis est partagé sur le trotteur, jouet qui permet à l'enfant de déambuler sans faire l'effort de tenir debout. Mieux vaut ne pas l'utiliser avant 8 mois, et pas plus d'une heure par jour.

Quelles chaussures pour les premiers pas ?

Pieds nus, il appréhendera pleinement les sensations de sa voûte plantaire et sentira mieux comment trouver l'équilibre et prendre appui sur le sol.

Les chaussures seront réservées à l'extérieur, et devront être choisies avec soin. Il existe deux types de chaussure. La chaussure pré-marche pour l'enfant qui apprend à marcher, et la chaussure de marche, pour ceux qui la maîtrisent. Les premières doivent être montantes pour tenir la cheville, mais assez souples. Les secondes auront un contrefort arrière plus rigide pour empêcher la cheville de tourner.

 

A lire aussi :
> Eveil et développement de bébé
> La courbe de croissance de bébé
> Les dents de bébé


publicité