publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Prendre l’avion avec bébé : précautions au décollage et à l’atterrissage

Publié par : Clémentine Fitaire (26. juillet 2016)

Attention au décollage et à l'atterrissage

Pour éviter la sensation « d'oreilles bouchées » due aux changements de pression au décollage et à l'atterrissage, faites déglutir votre enfant en lui donnant un biberon ou sa tétine.

 

Pendant le vol

Sur les vols courts, le bébé voyage sur les genoux de son père ou de sa mère, attaché par une extension de la ceinture de sécurité. Si la place à coté du parent est libre, l'enfant peut également être placé dans son siège auto, fixé au siège avec la ceinture de sécurité.

Sur les vols longs, certaines compagnies proposent un berceau (jusqu'à 10 kilos) qui se fixe sur une des parois de la cabine durant le vol. Pour en profiter, n'oubliez pas de mentionner l'âge de votre bébé lors de la réservation des billets.

> Le nourrir

Pensez à faire boire régulièrement votre enfant. En effet, l'air sec de la cabine a tendance à accélérer la déshydratation.

Si certaines compagnies mettent à disposition des parents des petits pots, d'autres ne le prévoient pas. Informez-vous donc des services proposés à bord au moment de l'achat de vos billets.
À noter : les avions sont équipés de fours à micro-ondes.

> Le changer

Sur les longs courriers, des tables à langer sont disponibles dans les toilettes de l'avion. L'espace n'est certes pas très grand, et vos mouvements seront peut-être limités... mais cela vous dépannera bien !

Prévoyez cependant des couches et des lingettes en quantité suffisante. N'oubliez pas non plus quelques flacons de sérum physiologique, pour humidifier ses yeux qui seront peut-être asséchés par l'air pressurisé de la cabine.

> Gérer ses pleurs

Votre bébé pleure pendant le vol ? C'est normal, ne vous inquiétez pas ! Même si les autres passagers vous lancent des regards noirs, ne culpabilisez pas et restez calme. Votre stress ne ferait qu'augmenter les cris de votre bébé !

Dès le début du vol, n'hésitez pas à parler avec vos voisins et à leur présenter votre bébé. Ainsi, ils se montreront peut-être plus compréhensifs... et supporteront mieux ses pleurs.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ? Rendez-vous dans nos FORUMS Bébé... Et si vous avez une question, posez-là dans notre Forum ou Un médecin vous répond !

A lire aussi : 
> Bébé pleure : que faire ?
> Homéopathie pour bébé
> Mon bébé dort mal...


publicité