publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La vaccination de bébé

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. avril 2015)

© Jupiterimages/iStockphoto

La vaccination est une mesure importante pour préserver la santé présente et future du bébé ; à échelle collective, elle permet de participer à la diminution progressive du nombre de personnes atteintes jusqu'à éradication de la maladie.

En France, certaines vaccinations sont obligatoires, d'autres sont très fortement recommandées. La liste des vaccinations est récapitulée dans le carnet de santé de l'enfant, où chaque vaccination effectuée sera notée. Bonne nouvelle, pour le bébé, depuis 2013, la vaccination a été simplifiée et allégée. Malheureusement, aujourd'hui les bébés ne sont pas toujours forcément correctement vaccinés et donc bien protégés contre certaines maladies. Aussi ce petit rappel de ce qui est conseillé d'effectuer, paraît nécessaire...

Avant 1 mois : BCG


Le BCG est la vaccination contre la tuberculose. Il n'est désormais plus obligatoire, mais en revanche fortement recommandé chez les enfants vivant dans un milieu à risque élevé de tuberculose (enfant né dans un pays de forte endémie tuberculeuse, enfant dont au moins un des parents est originaire de l'un de ces pays, enfant vivant dans des conditions de logement défavorables..., enfant résidant en Guyane et en Ile-de-France !).

Une seule injection est faite, aucun rappel n'est exigé.

Les enfants non vaccinés et jugés à risque, peuvent bénéficier du BCG jusqu'à l'âge de 15 ans.

A partir de 2 mois : vaccins DTCaPHib, hépatite B et pneumocoque


C'est-à-dire une vaccination contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l'haemophilus influenzae, l'hépatite B (on peut utiliser un vaccin sous forme combinée), et une autre vaccination contre le pneumocoque. On utilise la vaccination acelluaire contre la coqueluche (Ca). Le vaccin consiste en des injections à deux mois d'intervalle (aux âges de 2 et 4 mois), puis un rappel à l'âge de 11 mois.

Un rappel DTPCa est ensuite nécessaire aux âges de 6 ans et 11 ans...

Au sujet de la vaccination contre le pneumocoque, la vaccination initiale débute dès que bébé a deux mois, par deux injections à deux mois d'intervalle, et un rappel à 11 mois.

Au sujet de la vaccination contre l'hépatite B. Si la mère a contracté le virus (séropositive pour l'hépatite B), le vaccin contre l'hépatite B se fera à la naissance, avec aussi une injection d'immunoglobulines spécifiques anti-HBs. Autrement, il est recommandé de faire la première injection dès 2 mois, puis au 4ème mois, et une autre à 11 mois. Un schéma de 4 doses est recommandé pour les enfants prématurés.

Après avoir recommandé que les nourrissons soient vaccinés contre le le rotavirus (vaccin administré par voie orale), le HCSP s'est ravisé, et aujourd'hui, il ne recommande plus ce vaccin, en raison de problèmes d'invagination intestinale survenus chez des jeunes enfants.


publicité