publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'opération des seins... réussie ! : Les conseils d'un chirurgien esthétique

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. août 2011)

Entretien avec le docteur Patrick Baraf*.

Quels sont les problèmes liés à l'opération des seins ?
Pour ce qui concerne la réduction mammaire ou les interventions sur les ptôses, il y a trois problèmes : les cicatrices, les cicatrices et les cicatrices ! Avant toute intervention de ce type, il faut absolument que la patiente soit sûre de sa démarche, sûre que sa poitrine sera, même avec les cicatrices, plus jolie qu’avant l’opération. J’en parle longuement avec mes patientes. Leur motivation est déterminante. L’opération est décidée quand la femme me dit : de toute façon, quelque soient les cicatrices, je ne veux pas rester comme ça.

Est-ce qu'on peut savoir avant l'intervention s'il y aura des problèmes cicatriciels ?
On sait que certaines peaux cicatrisent plus mal que d’autres. C’est le cas des Africaines par exemple, des Asiatiques ou des Maghrébines. Les cicatrices n’auront pas la même couleur que le reste de la peau. C’est un problème pour lequel on n’a pas encore de solution.

Que pensez-vous des injections d'acide hyaluronique dans les seins ?
Beaucoup de mal ! C’est moche. Ça fait des boules et surtout, il n’y a aucun recul sur l'utilisation de cette technique qui vient du Japon. Cela ne fait que quelques mois que cela se pratique. Pour l’instant, je pense que ce n’est pas au point.

Et des injections de graisse ?
Oui, ça marche bien. Mais il faut savoir qu’il faut en prélever beaucoup pour en garder un peu. La graisse se résorbe vite.

* Auteur de : "Chirurgie esthétique : ce que je dois vous dire", Plon, 2008.

À lire aussi :
> Témoignage : reconstruction du sein par DIEP
>
Tous les conseils pour avoir une jolie poitrine


publicité